C’est la fin... enfin pas vraiment ;-)

Chers lecteurs,

Un petit message pour vous avertir que ce blog ne sera plus actualisé. La rédactions des articles via ce support est devenu une corvée plus qu’un plaisir et je n’aimais pas ce sentiment.

Attention, mon aventure de blogueuse ne s’arrête pas pour autant. Mes avis, parfois plus succincts, mais toujours écrits avec envie et plaisir, sont toujours publiés sur les divers réseaux sociaux et autres sites littéraires. Voici quelques liens si vous souhaitez m’y retrouver..

Facebook (avec partage sur de nombreux groupes): https://www.facebook.com/mespassionsmesenvies

J’accepte toujours les partenariats mais ⚠️ UNIQUEMENT en format papier. 

Vous pouvez me contacter sur l’adresse mail: mespassionsmesenvies@hotmail.fr

Je vous dis à très vite

Des bisous

Marie



"Le Sceau des Maîtres, T1 - Le Manoir" Etherian Lore


Auteur : Etherian Lore
Titre : Le Sceau des Maîtres
T1 – Le Manoir
Editions Solarianne
Paru le 21 octobre 2017
165 pages
Genres : Fantastique, Thriller, Horreur, Jeunesse


Synopsis…

Lorsque leur fête d’amis est interrompue par un drame, ils se dispersent tous dans les bois. Pourchassés par des bêtes, Isabelle est séparée de son copain dans leur course. Maintenant seule face à ce manoir étrange, elle devra tenter de retrouver ses amis et de rester en vie. Les découvertes qu’elle fera seront aussi inquiétantes… qu’intrigantes. Tout en cherchant le moyen de s’échapper de cet endroit labyrinthique, elle comprendra pour quelle raison le manoir est caché au fond des bois. Ce qui existe en ces lieux n’aurait pas dû être découvert. Un document trouvé lui donnera des indices et l’un de ses amis la conduira à une ressource, qui pourrait leur révéler les mystères du manoir.

Mon avis…

Un premier tome qui, sur peu de pages, nous plonge dans une ambiance glaçante, sombre et effrayante.

Il marque les bases d’une saga en plantant le décor et présentant les personnages. Plus que cela, c’est déjà une aventure assez horrible que nous allons vivre à leurs côtés.

Un groupe de jeunes qui voulaient passer une bonne soirée. Faire la fête dans un endroit reculé… interdit ! Après une brève présentation des divers protagonistes, la nuit va très vite tourner au cauchemar et ils vont devoir prendre leurs jambes à leur cou pour échapper à une chose mortelle qui rode et tue. Ils chercheront un refuge mais trouveront tout le contraire.

J’ai aimé l’ambiance sombre et pesante. Le fait que les jeunes soient séparés et qu’ils se retrouvent seuls face à l’inconnu dans un manoir labyrinthique où chaque porte cache l’horreur. On est happé par l’intrigue, on a envie de savoir s’ils vont s’en sortir et ce qu’il se passe vraiment dans ses sombres lieux.

Je regrette pourtant le manque d’approfondissement. C’est un peu trop court et les faits se déroulent un peu trop rapidement à mon goût. J’ai ressenti des frissons mais j’aurais aimé que l’auteur aille encore plus loin.

Au terme de cette première partie on suppose beaucoup mais on ne sait au final par grand-chose. Le mystère a été nourri et reste entier. Il m’a donné envie de découvrir la suite.

Ma note : ❤❤❤



Un grand merci aux éditions Solarianne pour l’envoi

Bilan lecture... Novembre 2018


Coucou,

Voici mon bilan de ce mois de novembre 2018….





En plus des livres présents sur la photo, j’ai également lu 2 numériques qui paraîtront dans le catalogue France Loisirs de la rentrée 2019. Je ne peux vous dévoiler ses dernières mais je peux vous dire qu’elles ont été excellentes !

Ce qui me fait un total de 9 livres lus soit, plus ou moins, 2740 pages tournées.

Mon top 3 de ce mois sera :

-         « Ceux qui te mentent » Nuala Ellwood

-         « Rendez-vous avec le crime » Julia Chapman

-         Une lecture pour le futur catalogue de France loisirs… mystère…

Après ce bilan, c’est le dernier mois de l’année 2018 qui commence. Un mois où, grâce au calendrier de l’avent de mon amour, de nombreux livres vont arriver dans ma PAL. Je suis d’ailleurs heureuse car, ayant lu toutes mes lectures urgentes, je vais pouvoir choisir mes prochaines évasions dans ma PAL personnelle.

Je vous souhaite à tous un très bon mois de décembre.

Des bisous

Marie

"Ma vie sera pire que la tienne" Williams Exbrayat


Auteur : Williams Exbrayat
Titre : Ma vie sera pire que la tienne
Auto Editions
Paru le 30 aout 2018
240 pages
Genres : Roman noir, Policier



Synopsis…

Quel est le point commun entre un looser amoureux, un bouledogue alcoolique nommé Disco Boy et une jolie hôtesse de casino ? Une sévère propension à être là au mauvais endroit, au mauvais moment. Ces trois-là n’étaient pas faits pour se rencontrer, encore moins pour évoluer en milieu hostile : des trafiquants de drogues, des braqueurs grimés en présidents, des flics retors et une bête qui hante la campagne. Tuer ou se faire tuer, telle est désormais leur seule alternative.

Mon avis…

J’ai d’abord été attirée par sa couverture et son synopsis mais j’étais bien loin de me douter où l’auteur allait m’emmener. C’est une très belle surprise.

Il nous plonge dans un roman noir où la présentation et la narration sont originales. Présenté en 3 parties avec chacune ses propres chapitres et son épilogue. On pourrait croire qu’il s’agit de nouvelles. Et bien pas du tout ! Des personnages qui vont chacun vivre une aventure qui va les changer et qui vont finir par se rencontrer pour clôturer le récit. Une narration quelque peu déjantée, avec un brin de fantaisie dans la manière dont s’expriment les divers personnages. Elle nous immerge plus encore dans l’ambiance du milieu.

J’ai également beaucoup aimé que, dans la dernière partie, on découvre des extraits de journaux, qu’on voit l’histoire de manière extérieure et qu’on en apprenne plus encore sur un personnage en particulier. Sans oublier l’humour qui est présent au fil des pages et qui m’a séduite (digne de Nadine Monfils !).

Des meurtres nombreux et sanglants qui s’enchainent. Une hécatombe ! Nos protagonistes ont l’art de se retrouver au mauvais endroit mais ils ne se laisseront pas abattre pour autant. Bien au contraire….

Des chapitres courts qui donnent du rythme et un enchainement de rebondissements qui entrainent le lecteur et ne le lâchent plus. Un récit surprenant qui sort des sentiers battus. Une excellente lecture.



Ma note : ❤❤❤❤



Un grand merci à l’auteur pour sa confiance

"La disparue de la cabine n°10" Ruth Ware


Auteur : Ruth Ware
Titre : La disparue de la cabine n°10
Editions France Loisirs
Paru le 31 octobre 2018
432 pages
Genres : Thriller, Policier



Synopsis…


Une semaine à bord d'un yacht luxueux, à sillonner les eaux du Grand nord avec seulement une poignée de passagers.
Pour Laura Blacklock, journaliste pour un magazine de voyage, difficile de rêver d'une meilleure occasion de s'éloigner au plus vite de la capitale anglaise.
D'ailleurs, le départ tient toutes ses promesses : le ciel est clair, la mer est calme et les invités très sélects de l’Aurora rivalisent de jovialité. Le champagne coule à flot, les conversations ne manquent pas de piquant et la cabine est un véritable paradis sur l'eau. Mais dès le premier soir, le vent tourne. Laura, réveillée en pleine nuit, voit la passagère de la cabine adjacente être passée par-dessus bord.
Le problème ? Aucun voyageur, aucun membre de l'équipage ne manque à l'appel. L'Aurora poursuit sa route comme si de rien n'était.
Le drame ? Laura sait qu'elle ne s'est pas trompée. Ce qui fait d'elle l'unique témoin d'un meurtre, dont l'auteur se trouve toujours à bord...



Mon avis…

J’ai beaucoup aimé la manière dont l’auteure a construit son récit. L’idée qu’elle a eu de traumatiser son personnage principal avant la croisière, de lui donner une raison d’être plus réceptive à ce qui l’entoure et donc de voir/entendre ce qu’elle n’aurait pas dû. La résolution même de l’énigme n’est pas couru d’avance et même si elle n’est pas, à proprement parlé, originale, je ne l’ai pas vu venir.

Parce que l’intrigue se situe sur un bateau, en pleine mer, elle offre au lecteur une impression de huit-clos. Elle devient parfois même oppressante lorsqu’elle se déroule dans des lieux confinés du yacht.

On sait que le tueur se cache sur le bateau et, ne sachant pas qui est la victime, cela met encore plus le flou sur les raisons, mais aussi, sur l’auteur du crime. Les suspects sont nombreux et il devient difficile de savoir à qui se fier.

Au fil du texte, on découvre des échanges entre les protagonistes restés à terre. Les proches de Lo nous donnent des indications sur ce que nous réserve la suite. Un petit plus qui fait qu’on n’a pas envie de lâcher l’ouvrage. Qu’on a plus encore peur pour Lo.

Une ambiance de huit-clos sur un bateau, une femme qui disparaît alors même que personne ne semble connaître son existence, un meurtre et de nombreux suspects. Un récit qui intrigue tout autant sur la victime elle-même que sur son meurtrier. Il vous surprendra sur la résolution de son énigme et terminera sur une dernière partie pleine de tension. Un bel ensemble qui tient son lecteur jusqu’à lui offrir une résolution inattendue.


Ma note : 💗💗💗💗


Un grand merci à l’équipe des Top Lecteurs de France Loisirs

"L'art de se prendre les murs : Une nouvelle vision de Peter Pan" Guilhem Méric


Auteur : Guilhem Meric
Titre : L’art de se prendre les murs 
(Une nouvelle vision de Peter Pan)
Editions Pygmalion
Paru le 17 octobre 2018
254 pages
Genres : Conte, Contemporain


Synopsis…

À peine né, Charlie Gabian est déjà une farce ambulante. Personne, dans sa grande famille sétoise, ne se résout d’ailleurs à y croire. Un garçon, aujourd’hui, le 1er avril ? Allons donc ! Eh bien si. Les yeux écarquillés, il découvre le monde, ses formes et ses couleurs, tous ces gens qui se pressent autour de lui pour le tatouer de bisous baveux. Lorsqu’on naît huitième merveille du monde, il n’est pas aisé de grandir. Alors, tout en croisant quelques fées clochettes et capitaines Crochet, notre Peter réincarné va se battre pour trouver son Pays Imaginaire.
Mon avis…

Peter Pan… un conte que l’on connait tous et qui a, pour ma part, bercé mon enfant. J’étais donc très curieuse de découvrir cette nouvelle vision.

Comme le dit l’auteur, ce livre est « Une libre interprétation sur la volonté de vivre ses rêves envers et contre tout ». Bien plus que cela, à travers ce texte, il nous livre une partie de lui-même étant donné qu’il s’est inspiré de son propre vécu. Sans utiliser les mêmes noms ou titre, l’auteur se fait des clins d’œil au fil du récit.

Charlie, que nous allons suivre de sa naissance à l’âge adulte, est plein de rêves. Il aime se lancer dans de nouvelles aventures à travers la conception de BD’s, de chansons, d’une comédie musicale ou encore d’une saga littéraire. Il a une imagination débordante et souhaite la partager avec le monde. Une envie aussi de reconnaissance avec un désir énorme d’éblouir son père.

Notre monde n’étant pas celui des rêves, son chemin sera semé d’obstacles. Il va se retrouver face à la dure réalité de la vie et à tous les murs qu’elle va ériger sur son chemin. Il rencontrera des personnes désireuses de l’arnaquer, de profiter de son imaginaire. Mais aussi, et heureusement, des amis qui croiront en lui. Et l’amour… un amour qui lui donnera des ailes et l’inspiration d’une nouvelle œuvre.

Un petit garçon d’abord, puis un homme, qui m’a touché. Je l’ai admiré dans sa volonté et sa capacité à tout mettre en œuvre pour que son rêve devienne réalité. J’ai été triste pour lui lorsque les choses partaient en vrille. Et heureuse de voir qu’il pouvait compter sur des appuis à la fois inattendus et tant espérés.

J’ai adoré qu’au fil des pages on retrouve des personnages du conte, la fée clochette ou encore le crocodile. Des petites phrases de-ci de-là qui nous rappellent le conte.

Dans un univers différent de celui que je connaissais déjà de l’auteur, ce dernier a à nouveau réussi à me séduire. Il nous parle de la vie et des rêves qui nous poussent à avancer. Un récit très vrai et écrit avec beaucoup de justesse.

J’ai adoré.

Ma note : 💖💖💖💖💖



Un grand merci aux éditions Pygmalion

Top des articles les plus consultés ces 7 derniers jours