"Le Sujet X" Nicolas Godinot


Titre : Le sujet X
Auteur : Nicolas Godinot
Editions Inspire
Paru le 8 juin 2018
      28 pages
Genres : Thriller, Roman Noir, Nouvelle

Synopsis

Quatre amis discutent à la sortie du lycée. Trois garçons, une fille. Un homme passe. Regard appuyé — l'est-il vraiment ou est-ce le fruit de l’imagination d’Élise ? — et tout déraille.
Ou comment un geste anodin peut faire basculer cinq vies bien rangées et mener mécaniquement à l’irréparable.
Un fait divers. Une violence ordinaire.

Mon avis…

Une nouvelle c’est peu de pages dans lesquelles l’auteur choisi de raconter une histoire. Ici, il nous plonge dans une sorte de « fait divers », un récit très sombre qui va mettre en avant les dérives de notre société. Et principalement, la violence. Ces actes gratuits et longuement prémédités, calculés, qui pourront détruire une vie. 

Un récit horrifiant parce que le mal ne se trouvera pas où on l’attend au départ. Très bien construit, l’auteur nous offre une intrigue convaincante. Il nous montrera que des personnes ordinaires, des jeunes gens de bonne famille, au destin assuré, peuvent nourrir des desseins d’une violence inouïe. Il est alors choquant de constater la manière assez froide dont ils parlent de leur sombre projet et le mettent en œuvre. Que ce soit dans la tête de la victime ou dans celles des bourreaux, l’auteur nous emmène partout. Un récit qui fait froid dans le dos. 

Très bien écrite, pertinente et percutante, cette nouvelle vous marquera autant qu’elle vous horrifiera. 

Ma note : 💗💗💗💗💗



Un grand merci aux Editions Inspire


"Les tribulations de Caméliope, tome 2: Retour à Capcity-Le-Soubresaut" Pauline Hirschauer


Titre : Les Tribulations de Caméliope : Retour à Capcity-Le-Soubresaut
Auteur : Pauline Hirschauer
NomBre7 Editions
Paru le 5 juillet 2018
393 pages
Genres : Humoristique, Contemporain, Romance

Synopsis

Retour à la maison pour Caméliope et la tribu de Capcity-le-Soubresaut après leur singulier périple en Inde. C’est l’heure de retrouver leurs petites habitudes et leurs foyers, mais avec nos banlieusards préférés, rien n’est jamais de tout repos, même et surtout en amour ! Caméliope décide de ramener chez elle un souvenir des terres indiennes peu commun, qui perturbera tous ses repères…
Entre rires et larmes, passions et péripéties, retrouvez cette joyeuse bande solidaire et leurs nouvelles aventures déjantées dans ce roman de vie.

Mon avis…

Tout comme pour le 1er tome, ce fût un réel plaisir de passer un moment en compagnie de Caméliope et ses acolytes. Toujours fidèles à eux-mêmes c’est cette fois dans leur quotidien, dans leur vie de tous les jours, que nous aurons le plaisir de les voir évoluer.

Le voyage en Inde a laissé des marques. Que ce soit dans la manière de voir les choses où dans ce qu’il a engendré, aucun d’eux n’est plus tout à fait le même. Sur le début surtout, Caméliope aura encore des réminiscences de ce qu’elle y a vécu. Passages parfois un peu abstraits et étranges. Par la suite, c’est surtout à travers la correspondance de Ana que l’on aura encore quelques nouvelles de ce pays. Surtout que la maman de cette dernière n’est pas encore rentrée et que ce pays, bien différent de chez eux, l’aura quelque peu changée (et pas forcément dans le bon sens !). De quoi offrir au lecteur des moments à la fois loufoques et dramatiques. 

Caméliope et ses amis sont des gens ordinaires et en même temps, ils ont chacun un petit côté insolite. A travers leurs actes ou dans la façon dont ils se comportent, une bande de joyeux dribbles que l’on aimerait avoir comme amis.

Toujours sur le ton de l’humour, ce sont des thématiques très réalistes qui vont être abordées ici. Vous aurez entre autres : la pauvreté, la dépression, la solidarité au cœur de leur quartier. Mais ce qui se démarque dans ce second opus, c’est la romance. Celle de la voisine avec l’homme qui vit nu et, principalement, celle de Caméliope avec Marin. Après sa séparation, elle va retrouver le bonheur dans les bras de cet homme qui la fait vibrer. Avec elle, on va vivre l’excitation mais aussi les doutes. Étant maman, elle partagera les difficultés d’intégrer cette nouvelle relation à sa vie familiale, dans son quotidien avec ses enfants. J’ai bien souvent pu m’identifier à elle dans ce qu’elle traverse. 

J’ai apprécié que l’auteure n’inclue plus de passages en anglais dans son texte. Ces derniers m’ayant posé quelques soucis dans le tome 1.

Ce livre, c’est la vie. C’est le quotidien de personnes comme vous et moi qui ont leurs moments de bonheur et également leurs problèmes. Ce sont des personnes hautes en couleurs. Mais aussi, c’est une plume très agréable qui, dans chaque situation, apporte sa petite touche d’humour qui nous charme.

Ma note : 💗💗💗💗

Un grand merci à l’auteure pour sa confiance


In My Mailbox : 26 aout 2018


Hello,

Voici les dernières nouveautés qui ont rejoints ma PAL…


« Alma » Cizia Zykë

Une petite fille aux étranges pouvoirs vient au monde. Autour d'elle, c'est l'Espagne du Moyen Âge, barbare autant que raffinée, à la fois religieuse et brutale, où la reine Isabelle la Catholique s'apprête à chasser tous les Juifs du royaume.
La petite Alma, celle qui parle avec Dieu, deviendra-t-elle le guide dont son peuple a besoin, ou bien sera-t-elle comme tant d'autres balayée par le vent mauvais de l'Histoire ?
L'épouvante se mêle au comique, les destins s'enchevêtrent, aussi grandioses que pitoyables, dans un récit haletant, à la force d'une légende.



 « Alice au pays des casseroles » Maud Brunaud

Il était une fois... Moi ! Alice ! jeune femme douce et timide dans la trentaine (on ne demande JAMAIS son âge exact à une femme !). Célibataire. 90/60/90 (enfin, à peu près... à la louche quoi ! à la bonne grosse louche !). De loin et sans lunettes, on me dit que je ressemble assez à Émily Blunt… Heureuse propriétaire d’un chien-saucisse et de deux perruches. Je demeure en pleine campagne berrichonne où je tiens le restaurant familial depuis que maman (contrainte et forcée) m’a passé la main. Je bous souvent intérieurement et je ne sais pas pourquoi je n’arrive jamais à me lâcher ! C’est un peu comme si le chanteur de Kiss était coincé dans le corps d’Édith Piaf ou comme si on voulait apprendre à mordre à un ours en peluche. Je ne suis donc ni une princesse de conte de fées ni une icône mode du XXIe siècle à la Kim Kardashian, vous l’aurez peut-être remarqué… Ainsi, commence « l’histoire de ma vie » ! Jusqu’ici, je me suis toujours évertuée à ne pas me montrer trop gourmande et j’ai goûté, avec parcimonie, aux plaisirs de la vie. Mais, un jour, mon petit château de convenances et de solitudes s’est envolé aux quatre vents... tout ça à cause d’un food-truck installé devant ma porte et de son séduisant propriétaire !

« Magie de sang et d’âmes, livre 1 : Œil Noir »  Georges Biaux

La peur, la mort. En presque deux siècles de vie, Lanig les a côtoyées de près. Pourtant, cette fois, il sent que les choses sont différentes. Il sait que les mercenaires qui le poursuivent ne le laisseront pas s'échapper, que sa fuite est vaine. Que peut-il faire hormis retarder l'échéance et se plonger dans ses souvenirs ? Il est peut-être le dernier à se rappeler l'époque où les Nécromanciens tels que lui étaient respectés, le temps où leur magie ne les condamnait pas à vivre en parias. Se préparant au pire, Lanig retrace au fil de sa plume les évènements qui l'ont mené jusque-là : son apprentissage, les guerres, la chute de l'Empire, l'avènement du Culte...

« Ashley Loyd » Matthieu Elhacoumo

Je m'appelle Ashley Loyd, je suis morte il y a trois jours, je me suis suicidée après avoir subi de nombreuses intimidations, des insultes et après qu'un mec m'a brisé le coeur.

N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez en commentaire.

Bon Dimanche

Marie

"Calendar Girl, tome 8 - Aout" Audrey Carlan


Titre : Calendar Girl, tome 8 - Aout
Auteure : Audrey Carlan
Éditions Hugo New Romance
Paru le 1er Aout 2017
153 pages
Genres : Romance

Synopsis

Quant Pretty Woman rencontre Gossip Girl... Mia a toujours été très douée pour prétendre être quelqu'un qu'elle n'est pas, et cette faculté va bien lui servir pour sa prochaine mission. Cette fois, c'est au Texas que Mia se retrouve, auprès d'un magnat du pétrole, Maxwell Cunningham. Son père est décédé récemment et a laissé une bombe dans son testament. Il a légué 49% de sa fortune à une jeune femme, la sœur de Maxwell, dont il ce dernier n'a jamais entendu parler et qui répond au nom de... Mia Saunders. Il est précisé que Maxwell a un an pour retrouver cette sœur, ou il perdra son empire au profit d'un groupe d'investisseurs peu scrupuleux. Or, il a trouvé Mia... Mia arrive donc dans cette famille de cow-boys, prétendant être quelqu'un qu'elle n'est pas et roulant dans la farine tous les gros bonnets qui tournent autour de la fortune de Maxwell. Elle va s'attacher plus que de raison à cette famille sympathique, qui l'accueille à bras ouverts. Elle aura du mal à repartir... Un mois riche en rebondissement étonnants.

Mon avis…

Dès la fin du mois de juillet, j’avais deviné juste sur ce qui se passerait durant le mois d’aout. Pas la manière dont les évènements se dérouleraient mais bien la grande révélation. Enfin… pour ce qui concerne Mia car une partie du secret a réussie à me surprendre 😉

J’ai, comme toujours, grandement apprécié la manière dont l’auteure amène les choses. Même si de nombreux éléments sont très parlants pour facilement démêler l’intrigue, j’aime le chemin qu’elle fait suivre à ses personnages. De nouveaux protagonistes qui prendront une grande importance dans la vie de Mia, tous aussi attachants les uns que les autres. Elle aura commencé cette aventure pour sauver sa famille, elle va la finir riche d’un grand nombre de nouveaux membres.

Le côté érotisme se fait cette fois totalement oublier pour que notre attention soit concentrée sur l’aspect fraternel, famille. Loin de me décevoir, j’ai apprécié ce changement qui apporte un peu plus de profondeur à l’aventure.

Et comme à chaque fois, je conclue mon avis en disant « vivement le mois prochain ! ».


Ma note : 💗💗💗💗


"La dernière nymphe, tome 3 - Fascini" Marjorie Burbaud



Titre : La dernière nymphe, tome 3 : Fascini
Auteur : Marjorie Burbaud
Editions Rebelle
Paru le 28 mai 2018
334 pages
Genres : Bit-Lit, Fantastique


Synopsis

Si Enza Vergara avait su ce qu’allait devenir sa vie, elle aurait sûrement profité du temps où elle était encore la dernière nymphe de la ville. Aujourd’hui, il est déjà trop tard. Condamnée par sa propre ville, Enza passe du statut de nymphe traquée à celui de criminelle. Si le monde semble en avoir fini avec elle, elle va vite s’apercevoir que New York n’a pas dit son dernier mot. Entre le vent de panique qui se lève sur la ville pour décimer la population et le nouveau règne des vampires, les nymphes se retrouvent en plein cataclysme... Finalement, Enza aurez dû se méfier... car la paix à un goût de pomme empoisonnée. Prenez garde aux lueurs féeriques qui ondulent sous la surface et aux douces mélodies portées par le vent... les nymphes n’ont jamais été plus féroces…

Mon avis…

Cette saga n’a décidément rien à voir avec les récits habituels sur les Vampires. Bien plus que cela, d’un bout à l’autre, elle nous aura offert de l’inattendu, de l’aventure, de l’action, des créatures originales et des personnages aussi attachants que surprenants. 

L’auteure nous offre un troisième tome assez noir dans lequel, comme à son habitude, elle n’épargnera pas ses protagonistes. En suite directe au précédent, on retrouve Enza changée. L’exil l’a rendue plus sombre. Elle a accepté son sort, doit vivre avec les actes qu’elle a commis et qui la hantent. Elle a perdu de sa joie de vivre. Eidon est maintenant le grand chef mais il ne peut oublier sa belle. Ses responsabilités sont lourdes mais il n’est pas prêt à baisser les bras.

Un nouveau drame, un virus qui tue les humains, va changer la donne. En effet, le sang des nymphes est le seul remède à même de sauver la population humaine. Un sacré retournement de situation qui va offrir à Eidon la possibilité de faire revenir les Nymphes. Enfin… si seulement les choses pouvaient être aussi simples. Alors que leur popularité augmente, elles ont toujours des dissidents bien décidés à les abattre. Sans oublier que Eidon s’est, lui aussi, fait de nouveaux ennemis.

Un troisième tome prenant et palpitant dans lequel on ne s’ennuie pas un seul instant. Il marque des changements et on voit plus encore évoluer ses protagonistes auxquels on s’est fortement attachés. Une aventure dont la résolution sera ardue et où ils subiront de lourdes pertes. 

J’ai adoré la manière dont les évènements s’enchainent avec une belle dose d’inattendu et toujours cette tension qui nous fait craindre le pire. Tous vont devoir s’unir et trouver un consensus pour leur permettre de vivre ensembles et en paix.

Ma note : 💗💗💗💗💗


Un grand merci aux Editions Rebelle


"Comment sauver le monde? (de chez soi!)" Laurence Labbé


Titre : Comment sauver le monde ? (De chez soi !)
Auteur : Laurence Labbé
Auto Edition
Paru le 26 mai 2018
164 pages
Genres : Humoristique, Contemporain

Synopsis

Puisque dans les livres, on peut sauver le monde !
Ce roman est la suite de « Comment je n'ai jamais réussi à attraper le père Noël », bestseller humour 2015.
Vous y retrouverez : Lisa et ses inventions farfelues et efficaces ; Bernadette, experte en catastrophes ; Nicolas, qui a pour ambition de sauver le monde de sa base ultrasecrète ; le chat Dyna, pas si stupide qu'on ne le pensait ; le chien Apollon, qui a une méthode bien à lui pour entretenir le jardin, et les autres…
Ce roman un peu déjanté, utopique et idéologique, porteur d'espoir, vous rappellera que si dans la vie on n'a pas toujours le choix on peut décider de ne pas se laisser faire.
Et que l'on peut avoir toutes sortes d'idées pour sauver le monde !

Mon avis…

Pour ceux qui se diraient « je passe mon tour car je n’ai pas lu le tome précédent » je vous dis « STOP ». Oui, s’il vous plaît, arrêtez-vous pour lire ce que j’ai à vous dire sur cet ouvrage car moi non plus, je n’ai pas lu le premier livre. Et quand bien même cela aurait pu m’apporter un plus, cela ne m’a pas empêché d’apprécier cette lecture.

Une histoire que je recommanderais sans hésitation à ceux qui aiment les situations rocambolesques. Vous savez, lorsque vous faites un rêve, ceux qui vous entraînent dans des situations absolument improbables !? Et bien, c’est ici ce qu’il arrive à Lisa mais dans la vraie vie. Entourée d’autres protagonistes ayant chacun leur petit côté étrange, farfelu, elle va avoir pour mission de sauver le monde. 

A travers cette aventure, vous aurez droit à de l’action, de la comédie, de la romance et de l’insolite. Mais pas seulement, on y trouve aussi un petit côté sérieux qui nous fait réfléchir sur le monde actuel. Alors oui, ici, tout est très gros, mais on ne peut nier que sous l’humour, se cache une vérité. Vérité qu’il appartient à chacun de ne pas oublier. 

L’humour fait partie intégrante de ce texte. Que ce soit dans les situations ou les objets. L’auteure nous offre de l’inattendu. Pour vous donner un exemple, Lisa a inventé une lampe qui s’allume et joue un air de musique lorsqu’un intrus approche de sa maison. Loin d’être banale, la lampe a l’art de choisir « le morceau » en parfait rapport avec la situation. Elle enlève tout le sérieux de certains passages. Les rendant bien plus légers et drôles. 

Ce livre est une vraie bonne comédie. Que ce soit dans les situations, les personnages ou les objets dont ces derniers sont entourés, tout est drôle, rocambolesque et insolite. J’ai adoré.

Ma note : 💗💗💗💗


Un grand merci à l’auteure pour sa confiance


C'est lundi... que lisez-vous? 2018/23


Hello,

Voilà, je suis enfin installée dans mon nouveau chez moi 😊 Cette semaine a été synonyme de déballage de cartons et, mon dieu ! ..., je ne pensais pas avoir autant d’affaires !



Ce que j’ai lu…

J’ai terminé « Calendar Girl, Aout » de Audrey Carlan publié chez Hugo Romance Editions. Dès la fin du tome précédent, les choses étaient déjà bien prévisibles mais cela ne m’a pas empêché d’apprécier grandement cette lecture.

Synopsis… Quant Pretty Woman Rencontre Gossip Girl... Mia a toujours été très douée pour prétendre être quelqu'un qu'elle n'est pas, et cette faculté va bien lui servir pour sa prochaine mission. Cette fois, c'est au Texas que Mia se retrouve, auprès d'un magnat du pétrole, Maxwell Cunningham. Son père est décédé récemment et a laissé une bombe dans son testament. Il a légué 49% de sa fortune à une jeune femme, la soeur de Maxwell, dont il ce dernier n'a jamais entendu parler et qui répond au nom de... Mia Saunders. Il est précisé que Maxwell a un an pour retrouver cette soeur, où il perdra son empire au profit d'un groupe d'investisseurs peu scrupuleux. Or, il a trouvé Mia... Mia arrive donc dans cette famille de cow-boys, prétendant être quelqu'un qu'elle n'est pas et roulant dans la farine tous les gros bonnets qui tournent autour de la fortune de Maxwell. Elle va s'attacher plus que de raison à cette famille sympathique, qui l'accueille à bras ouverts. Elle aura du mal à repartir... Un mois riche en rebondissement étonnants.

Ce que je lis…

J’ai bien entamé « La rivière de l’oubli » de Cai Jun à paraître prochainement chez XO Editions.

Synopsis… Chine du Nord, juin 1995. Shen Ming, jeune et brillant professeur, est suspecté d'avoir assassiné une lycéenne.
Quelques jours après, il est poignardé près de l'école, dans une usine désaffectée.
Neuf ans plus tard, le mystère s'épaissit. Les présumés meurtriers du professeur sont envoyés, eux aussi, au royaume des morts.
La rumeur se répand alors : et si Shen Ming avait traversé la rivière de l'oubli pour se réincarner et se venger ?

Ensuite, je lirais…

Nouvelle organisation de vie oblige, je ne sais encore si je vais savoir lire beaucoup. Je devrais pouvoir finir ma lecture en cours et ensuite entamer « La perfidie d’un ange » de Evelyne Sants.  

Côté ciné…

J’ai été voir « Maya l’abeille 2 » Une séance sans plus mais qui a fait le bonheur de ma princesse 😉

Je vous souhaite une belle semaine

Des bisous

Marie


In My Mailbox - 19 Aout 2018


Hello,

Voici les dernières nouveautés qui ont rejoints ma PAL…


« L’échange » Rebecca Fleet

« PERSONNE NE VIT AINSI…À MOINS D’AVOIR QUELQUE CHOSE À CACHER. »Quand Caroline et Francis reçoivent une offre pour échanger leur appartement de Leeds contre une maison en banlieue londonienne, ils sautent sur l’occasion de passer une semaine loin de chez eux, déterminés à recoller les morceaux de leur mariage. Mais une fois sur place, la maison leur paraît étonnamment vide et sinistre. Difficile d’imaginer que quelqu’un puisse y habiter. Peu à peu, Caroline remarque des signes de vie, ou plutôt des signes de sa vie. Les fleurs dans la salle de bains, la musique dans le lecteur CD, tout cela peut paraître innocent aux yeux de son mari, mais pas aux siens. Manifestement, la personne chez qui ils logent connaît bien Caroline, ainsi que les secrets qu’elle aurait préféré garder enfouis. Et à présent, cette personne se trouve chez elle…



 « Qaanaaq » Mo Malo

Dans le vaste pays blanc, l'esprit de Nanook se réveille. Le grand ours polaire, seigneur des lieux, protégera les siens. Jusqu'au bout.
Adopté à l'âge de trois ans, Qaanaaq Adriensen n'a jamais remis les pieds sur sa terre natale, le Groenland. C'est à contrecoeur que ce redoutable enquêteur de Copenhague accepte d'aller aider la police locale, démunie devant ce qui s'annonce comme la plus grande affaire criminelle du pays : quatre ouvriers de plateformes pétrolières ont été retrouvés, le corps déchiqueté. Les blessures semblent caractéristiques d'une attaque d'ours polaire. Mais depuis quand les ours crochètent-ils les portes ?
Flanqué de l'inspecteur inuit Apputiku – grand sourire édenté et chemise ouverte par tous les temps –, Qaanaaq va mener l'enquête au pays des chamanes, des chasseurs de phoques et du froid assassin. Et peut-être remonter ainsi jusqu'au secret de ses origines.

« D’encre, de verre et d’acier »  Gwendoline Clare

Et si on pouvait vraiment créer un monde avec de l'encre et du papier ?
Avec la bonne plume, le bon papier et en respectant des règles complexes, il est désormais possible de voir naître sous ses doigts un nouveau monde. Cette nouvelle branche de la science, la scriptologie, connaît deux adeptes hors du commun : Jumi da Veldana et sa fille Elsa sont nées, comme l'univers d'où elles viennent, sous les doigts d'un scriptologue. Mais elles se sont révoltées et ont elles-mêmes appris, à leur tour, les secrets de cet art, et repris le contrôle de leur petit paradis.
Leur bonheur ne dure pas : Jumi cache un noir secret et disparaît, enlevée sous les yeux de sa fille, qui doit s'aventurer dans le monde réel pour retrouver sa trace. Des canaux d'Amsterdam aux rues du Pise, elle finit par trouver refuge dans une véritable " maison de fous " appartenant à l'ordre d'Archimèdes, c'est-à-dire une institution où scriptologues, alchimistes et mécaniciens peuvent venir se mettre à l'abri, étudier et travailler en compagnie d'autres scientifiques. C'est aussi un pensionnat, dont les élèves l'observent avec beaucoup de curiosité – au premier rang d'entre eux, Léo, un mécanicien de génie, avec qui sa rencontre fait des étincelles. L'aide promise à Elsa par l'ordre tardant à se concrétiser, la jeune fille décide de prendre les choses en main. Et ce n'est pas peu dire. Car Elsa, elle aussi, dissimule un secret...
Saura-t-elle réparer par l'écriture un univers devenu fou ? Elsa va devoir apprivoiser les règles de ce nouveau monde et se faire à la complexité des relations humaines si elle veut parvenir à retrouver la trace de sa mère. Passé tragique et ténébreuses conspirations, mondes de poche et armes ultimes : suivez cette héroïne armée d'encre et de papier dans une aventure pleine de charme et de suspense !

« Library Jumpers T3 » Brenda Drake

Il lui suffit de tourner la page pour déclencher la fin du monde...

Nul besoin de carte d'adhérent pour emprunter les passages qui relient entre elles les plus belles bibliothèques du monde, mais ne vous y fiez pas : les pires dangers y rôdent... Les menaces que Gia Kearns affronte entre ces murs ont leur lot de dents acérées et de griffes aiguisées comme des poignards – et le magicien maléfique qui mène cette infernale sarabande semble bien décidé à débarrasser la terre de la présence de Gia !

Pour survivre, la jeune fille n'a qu'une seule issue : retrouver sept mystérieuses clés cachées dans les plus anciennes bibliothèque, disséminées sur toute la surface du globe, et résoudre une ultime énigme – comment s'utilisent-elles ? Elle tente de résister aux émois de son cœur qui, pense-t-elle, ne peuvent que venir perturber cette quête, mais son amour naissant pourrait bien être le seul recours quand le monde menace de s'écrouler autour d'elle...

N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez en commentaire.

Bon Dimanche

Marie

"Calendar Girl, tome 7 - Juillet" Audrey Carlan


Titre : Calendar Girl, tome 7 - Juillet
Auteure : Audrey Carlan
Éditions Hugo New Romance
Paru le 6 juillet 2017
147 pages
Genres : Romance, Erotisme


Synopsis


Direction Miami, où Mia est engagée pour jouer dans le clip d’un artiste de hip-hop ultra-populaire. Il l’a choisie pour sa beauté incroyable et parce que sa popularité a une valeur inestimable.
Anton Santiago, ou plutôt Latin Lov-ah de son nom de scène, a la beauté du diable, un corps de rêve, danse comme un dieu et met toutes les femmes dans son lit.
Il est joueur, brute, et Mia ne rêve que de s’allonger dans son lit. Il l’attire énormément et elle pense aussi que tomber dans ses bras lui changera les idées.
Elle a été engagée pour jouer les séductrices mais, au bout du compte, c’est elle qui est tombée sous le charme du latin lover.


Mon avis…


Le mois de juin n’avait pas été facile et, contrairement à ce que Mia pensait, elle a été fortement marquée par le drame qu’elle a vécu. Les séquelles sont là et risquent d’être une entrave au bon déroulement de sa nouvelle mission.

Anton, un beau mec qui se révèlera bien plus sensible qu’il n’y paraît au départ. Il sera pour Mia d’un grand soutien dans l’épreuve qu’elle traverse. En partageant avec elle son propre vécu, il l’aidera à s’ouvrir et prendre conscience, mais surtout comprendre, son problème.

On va avoir le bonheur de retrouver Wes et grâce à lui, la belle va retrouver un sourire entier. Un mois de juillet qui marquera également une évolution dans leur relation.

J’ai trouvé la fin de ce septième tome très intrigante. J’ai déjà élaboré quelques hypothèses quant à ce que l’auteure nous réserve pour la suite et j’ai grande hâte de la lire pour savoir si j’avais raison 😉

Ma note :  💜💜💜💜


"Un amour de chat" Mélinda Metz


Titre : Un amour de chat
Auteure : Mélinda Metz
Éditions France Loisirs
Paru Juillet 2018
351 pages
Genres : Romance, Humour, Comédie

Synopsis

Une année rien qu’à moi ! En s’installant à Los Angeles dans la charmante résidence de Storybook Court, Jane, trentenaire de nouveau célibataire, se donne un an pour réaliser ses rêves… dès qu’elle saura en quoi ils consistent ! Une nouvelle vie dans laquelle il n’y a pas de place pour un homme. Seulement, MacGyver, son chat, en a décidé autrement !

Bien décidé à rompre la solitude de la jeune femme, il jette son dévolu sur l’un des voisins, David, boulanger, veuf depuis trois ans. Le malicieux félin va tout faire pour provoquer une rencontre…

Mon avis…

Dès les premières lignes je suis tombée sous le charme de la plume de l’auteure. Toute en finesse et teintée d’un humour irrésistible, elle nous offre une comédie romantique comme je les aime tant. Avec comme idée pour le moins originale d’avoir donné un rôle clé à un chat qu’elle a affublé d’un nom étonnant mais qui, pourtant, lui sied à merveille: MacGyver. En effet, il a de nombreux points communs avec son homonyme 😉 Une boule de poiles attendrissante et très débrouillarde. J'adorerais un jour avoir un chat tel que lui.

Jamie et David m'ont conquise. J'ai adoré vivre avec elle ses nouvelles aventures lorsqu'elle essaie de nouvelles choses. Avec un enthousiasme communicatif, elle nous donnerait facilement l'envie de faire pareil. Et David, un bel homme qui a comme atout, outre le fait d'être séduisant et sa gentille, le fait d'être un pâtissier hors pair. Il m'a également ému dans le deuil qu'il traverse. 

S’il n’y avait que le chat… les voisines ou amis de nos deux acolytes sont eux aussi bien décidés à les caser. Seule solution, faire croire à leur entourage qu’ils sont en couple. Une idée qui bernera leurs proches mais pas leurs cœurs. Des situations rocambolesques et des personnages hauts en couleurs viendront pimenter le récit et contribueront à son charme. Une romance au déroulement inattendu mais avec une fin qui nous donne le sourire.

Ce que j’ai aussi beaucoup apprécié dans cette lecture, c’est le fait, qu’outre la romance, elle aborde des sujets vrais et que ses personnages n’en sont que plus touchants. Le deuil et ses conséquences qui sont abordés avec une belle justesse car bien présents sans pour autant alourdir le récit.  J’ai apprécié aussi la manière dont elle tourne en dérision les sites de rencontre et les rendez-vous arrangés.  Elle nous parle aussi des difficultés à rencontrer l’amour et du fait qu’il se trouve parfois, sans qu’on le remarque, juste devant notre nez.

J’ai adoré le quartier même où évoluent les protagonistes avec l’idée des maisons faisant référence à des univers ou films particuliers.

Tout dans ce livre m’a plu et fait passer un excellent moment. Une lecture idéale pour redonner le sourire. Une romance drôle et tendre qui m'a fait craquer. Un coup de cœur.


Ma note : 💖💖💖💖💖


Un grand merci aux Tops Lecteurs de France Loisirs pour la découverte






"Juste après ta mort" Christophe Gresland


Titre : Juste après ta mort
Auteur : Christophe Gresland
Éditions Incartade(s)
Paru le 2 juin 2018
456 pages
Genres : Policier, Thriller

Synopsis

En pleine nuit d’été, un terrible incendie criminel détruit les locaux du quotidien Le Temps, attentat dont est victime Marc Wrinkler, son rédacteur en chef adjoint. Le journaliste renommé laisse derrière lui une femme, Marie, dont il était séparé, mais aussi Florence Daubigny, sa splendide maîtresse.

L’attentat touche en plein cœur la presse nationale et risque d’avoir de terribles répercussions pour le gouvernement français, qui mobilise ses meilleures équipes pour trouver les responsables.

Mais Antoine Delcourt, avocat à succès et meilleur ami de Wrinkler, reçoit des mains de Marie un message de l’au-delà du journaliste. Wrinkler se savait menacé car il menait une enquête à haut risque impliquant dans un scandale politico-financier international une des plus hautes personnalités de l’État.

Dès lors, Delcourt, courant après le temps, va tenter de renouer les fils du passé de son ami, un homme aux mille tentations dont les fréquentations ne pouvaient que menacer son existence…

Mon avis…

Dès le départ, l’auteur nous plonge dans le feu de l’action. Une manière de débuter son récit qui captive le lecteur. Dès lors, ce dernier sait avec certitude qu’il ne pourra plus lâcher l’ouvrage avant d’en avoir tourné la dernière page.

Un récit avec du rythme qui nous fait naviguer entre présent et passé. En même temps que Antoine découvre les éléments lui permettant de, pas à pas, se rapprocher de ceux responsables de la mort de son meilleur ami, l’auteur nous fait revivre les faits passés tels qu’ils ont été vécus par les principaux concernés. A côté de cela, nous suivons aussi les investigations policières. Une manière de nous présenter les choses qui nous ouvre les yeux et parfois aussi nous intrigue plus encore.

A travers cette enquête, l’auteur nous plonge dans les méandres de la sphère politique et industrielle à grande échelle. Il nous fait découvrir les manipulations entre les sociétés et le gouvernement. Nous montre tous ce dont ses personnes influentes sont capables pour arriver à leurs fins mais aussi ce que cela peut engendrer dans la vie personnelle de leurs pions. Ces derniers pouvant vite devenir un poids à éliminer lorsqu’ils deviennent un peu trop curieux où qu’ils s’éloignent du droit chemin.

La plume de l’auteur peut se faire à la fois pressente et addictive sur certains passages tandis que, sur d’autres, elle sera plus douce. Mais toujours fluide et agréable, elle nous emporte dans un récit très rapide sur la durée. Alors même qu’on a l’impression d’y vivre de nombreux mois grâce aux retours en arrière, l’enquête principale ne se passe que sur 3 jours. Avec une fin où tout s’accélère dans un sentiment de course contre la montre. L’action et bien là et apporte un joli côté palpitant.

Des personnages principaux qui incarnent bien la société actuelle. Ils sont touchants mais également plein de défauts et travers. J’ai aimé passer du temps en leur compagnie, les voir commettre des erreurs et tenter de se relever. Les voir se plonger pleinement dans leurs causes pour obtenir justice. Les voir être prêts à tout, tout en ayant toujours la volonté de protéger leurs proches. Une enquête avec de nombreux dangers car ils n’ont pas choisi de s’attaquer à monsieur et madame tout le monde !

Les évènements s’enchaînent et avec eux la mort. J’ai beaucoup aimé la manière dont sont présentés les divers éléments et la façon dont l’auteur nous conduit au final. Bien que la grande révélation n’ait pour moi, pas été une grande surprise, j’ai par contre été étonné du dénouement final. Après le soulagement, l’auteur choisi de jouer avec nos nerfs et nous laisse sur le c… .

Pas le premier ouvrage de l’auteur mais c’est celui qui m’aura permis de découvrir sa plume. C’est avec grand plaisir et sans crainte que je me plongerais dans d’autres de ses textes.

Ma note : 💜💜💜💜

Un grand merci aux Editions Incartade(s) pour leur confiance


"Grisha, tome 2 - Le dragon de Glace" Leigh Bardugo


Titre : Grisha, tome 2 : Le Dragon de Glace
Auteure : Leigh Bardugo
Éditions Milan
Paru le 20 juin 2018
448 pages
Genres : Fantasy, Fantastique, Jeunesse

Synopsis


"Je suis l’Invocatrice de lumière. Et je suis votre dernière chance."

DÉVOTION. REMORDS. MARTYR.

Un pays déchiré par la guerre civile.
Une jeune femme idolâtrée, rongée par ses propres pouvoirs.
Un corsaire flamboyant et mystérieux.
Un soldat renégat, en proie aux doutes.
Une menace grandissante. Un danger imminent.

RÉSISTANCE. POUVOIR. SACRIFICE.

Pour s’opposer au Darkling, Alina devra explorer ses propres ténèbres. Au risque d’y perdre sa lumière.



Mon avis…


Un second tome addictif et palpitant dans lequel on va découvrir une Alina différente de celle que l’on a connu au tout début du premier opus. Elle détient un grand et unique pouvoir. Bien qu’au fond d’elle-même elle soit toujours la même, la force qu’elle possède fait ressortir une part plus sombre de sa personnalité. Elle aime le pouvoir et en veut plus encore. Pas simplement parce que cela lui permettra de vaincre le Darkling, mais aussi parce que son corps ressent comme un manque.

Une suite bien plus intense que le premier opus. Alors que certains protagonistes se feront oublier, d’autres feront leur apparition. Des personnages charismatiques et d’une grande importance pour le développement et le dénouement de l’intrigue. Avec eux, un joli lot de rebondissements et surprises nous attendent.

Le Darkling est lui aussi bien plus fort qu’avant. Une puissance redoutable, terriblement dangereuse. Il n’a plus besoin d’être proche de Alina pour parvenir à la perturber, lui faire peur. Au point que la belle se demande si la folie ne la guette pas.

Des alliés inattendus, un royaume au bord du chaos, des ennemis nombreux et dangereux. Une aventure qui nous offre ne belles scènes d’action, des moments d’ultime tension. Même ceux qui l’idolâtre pourraient la conduire à sa perte. Alina est désormais une meneuse considérée comme une sainte et elle va devoir prendre de grandes et lourdes décisions pour parvenir à son objectif.

Jusqu’au final, l’auteure nous tient en haleine. Une fin qui va nous faire passer par une foule d’émotions. La crainte, la peur, le soulagement, la surprise (et pas forcément dans cet ordre 😉) Un dénouement totalement frustrant. J’ai hâte que la suite sorte.

Ma note : 💜💜💜💜💜

Un grand merci Babelio est les éditions Milan pour cette masse critique


Top des articles les plus consultés ces 7 derniers jours