"Si je serais grande" Angélina Delcroix


Auteur : Angélina Delcroix
Titre : Si je serais grande
Editions Nouvelles Plumes (France Loisirs)
Paru le 16 aout 2018
389 pages
Genres : Thriller, Policier


Synopsis…

Deux voisines de 6 ans disparues le même jour
Une petite fille à l’imagination débordante qui vit dans la peur de déplaire à ses parents
Des corps d’enfants découverts, et au milieu des cadavres, une survivante.
Pour l’adjudante Joy Morel, enceinte de quatre mois, c’est le début d’une enquête éprouvante aux frontières de l’inimaginable…

Mon avis…

Un thriller terriblement sombre et addictif qui vous prendra les tripes en abordant un sujet tout aussi terrible que sensible : le contrôle mental sur les enfants. Une plongée au cœur d’une secte des plus horrifiantes. Une équipe de choc pour mener l’enquête mais des enquêteurs qui pourraient bien voir leur propre vie voler en éclat. Personne n’en ressortira indemne.

Dès le prologue, l’auteur nous livre un extrait du récit pour déjà pleinement dans lancer dans l’intrigue. Avec cela, et plus encore après avoir tourné les premières pages du récit, on sait que ce dernier sera intense. Le genre d’ouvrage au sujet lourd qui nous bouleverse. Ici, impossible de rester insensible. On plonge dans l’intrigue, elle nous captive et, tout comme ses protagonistes, on n’en ressort pas indemne.

L’ensemble est finement orchestré pour que chaque révélation devienne un choc. On n’ose imaginer jusqu’où toute la machination va aller, toutes les sphères qui sont touchées et surtout actrices de l’horreur.

Des policiers que l’on prend plaisir à suivre et qui sont rendus attachants de par leur vie intime qui nous ait dévoilée. Des personnes intègres, très professionnelles. Ils mèneront l’enquête avec brio mais en ressortiront changés à jamais.

Rien que par les faits évoqués, les investigations et révélations sont palpitantes. Terriblement prenante, le rythme est intense. Une fois commencée, l’histoire devient comme une drogue de laquelle on ne peut plus se passer. Cela parce qu’on veut savoir comment les choses vont finir et on veut garder l’espoir qu’elles ne seront pas que dramatiques.

Parce qu’il nous parle de contrôle mental de manière très juste, ce récit est fort. On sent que l’auteur a tenu à nous faire comprendre de quoi il en retourne, nous choquer pour nous faire ouvrir les yeux. Elle ne va pas mâcher ses mots, ne va pas nous offrir des œillères. Au point de me donner envie de dire « âmes sensibles, s’abstenir »

Avec des retours en arrière qui viennent plus encore titiller notre curiosité. Parce qu’on ne sait pas qui en sont les acteurs (ou du moins pas immédiatement). Mais surtout, ils vont nous aider à mieux comprendre la manière dont les faits se sont déroulés. Surtout qu’ils s’étendant sur de nombreuses années.

Le fait de suivre une enfant et son évolution au cœur même de la secte va nous toucher en plein cœur. On sera d’autant plus horrifié de constater le résultat des tortures de la secte. En même temps, on sera fier de Charlie et de la manière dont elle va réussir à s’en sortir.

Je ne le savais pas et je l’ai compris qu’après avoir commencé ma lecture mais cet ouvrage est une suite. Alors oui, il est toujours préférable d’avoir lu le précédent avant mais cela n’a en rien entaché ma lecture ou ma compréhension. Je pense juste que cela m’aurait permis de mieux comprendre la psychologie des personnages.

Un gros coup de cœur.



Ma note : 💗💗💗💗💗



Un grand merci à l’équipe des Top Lecteurs de France Loisirs

"Jusqu'à ce que la mort nous sépare" Caroline Kahel


Auteur : Caroline Kahel
Titre : Jusqu’à ce que la mort nous sépare
Editions d’Utoh
Paru le 20 juillet 2018
508 pages
Genres : Fantasy, Polar, Paranormal


Synopsis…

Jacob "Jake" Maxwell est un arnaqueur de première. Sa dernière magouille : se faire passer pour un voyant et tirer profit du malheur de femmes jeunes, jolies et riches si possible. Jusqu'au jour où Emma Nightingale vient le consulter car elle souffre d'affreux cauchemars qu'elle pense liés à ses vies antérieures. Dès qu'il pose la main sur elle, Jake est entraîné dans une vision où il voit la jeune femme se faire sauvagement assassiner. Il la chasse mais elle se fait renverser au pied de son immeuble. Jake va se retrouver alors malgré lui embarqué dans cette sordide histoire où il devra à tout prix découvrir pourquoi on cherche à la tuer dans chacune de ses vies.

Mon avis…

Avec ce livre, on va plonger dans une histoire captivante et palpitante. Le récit d’une malédiction qui remonte à très longtemps.

Entre polar, fantasy et paranormal, on ne s’attend pas à tout ce que l’on va découvrir dans ce roman. L’auteur s’est inspiré d’une légende. Une légende qui captive depuis longtemps et que déjà de nombreux auteurs ont traitée. La différence ici est que l’on va s’intéresser à la descendance. Cette dernière a été maudite et les personnages en sont à leur ultime chance pour y mettre fin.

Le temps tourne et entre présent et passé, l’auteur ne nous laisse pas le loisir de reprendre notre souffle. De nombreuses vies vécues, de nombreuses morts à déjouer pour espérer aboutir à leur but. Un chemin semé d’embuches. Dans le passé mais également dans le présent où l’enquête policière se révèlera elle aussi très ardue. Le pouvoir de l’argent et l’horreur dont l’homme est capable pour se divertir.

L’auteur ne ménage pas ses protagonistes. Bien au contraire… On va les voir donner tout ce qu’ils ont, aller jusqu’au bout d’eux-mêmes. Ils vont souffrir et subir de lourdes pertes. On tremble pour eux à chaque instant. Des voyages dans le temps qui n’ont rien d’anodin et qui sont capital pour leur survie.

De l’amour aussi autour de la belle Emma. Une jeune femme qui fait tourner les têtes. Elle les a tous aimés mais un seul a toujours eu son cœur dans un véritable amour.

J’ai adoré qu’à travers les diverses époques traversées, on revive de grands moments de l’histoire. Voir que l’auteur y a donné une réelle importance à ses personnages.

La plume de l’auteur est très agréable. D’une belle fluidité, elle nous captive et nous emporte à travers de nombreuses périodes de l’histoire. Beaucoup de tension mais également de très nombreuses révélations. Un récit fourni qui nous happe et ne nous lâche pas.

Ma note : 💗💗💗💗💗



Un grand merci à Alexandra pour sa confiance

"La dame de Reykjavik" Ragnar Jonasson


Auteur : Ragnar Jonasson
Titre : La dame de Reykjavik
Editions France Loisirs
Paru en 2018
331 pages
Genres : Thriller, Policier


Synopsis…

Soudainement poussée à la retraite, Hulda, inspectrice de 64 ans, est autorisée à rouvrir le cold case de son choix, le temps de voir arriver son jeune remplaçant. Elle se penche sur le cas d’Elena, une jeune russe retrouvée noyée il y a un an à 30 km de Reykjavik. Traitée par un collègue négligent, la mort de cette demandeuse d’asile est sur le point d’être classée. Mais Hulda refuse de laisser Elena tomber dans l’oubli… L’atypique inspectrice se jette à corps perdu dans cette enquête.

Mon avis…

Je me suis très facilement laissée porter par l’enquête et également attendrie par Hulda. J’ai aimé sa personnalité vieillissante qui l’a rend touchante. Voir que, malgré son âge, malgré son vécu difficile, elle a encore le goût de vivre de nouvelles choses en compagnie d’un homme. C’est surtout une femme avec grande volonté de bien faire les choses. Une sensibilité pour laquelle elle ne sera malheureusement pas récompensée.

L’intrigue du récit tourne autour d’un meurtre vieux d’un an qui n’a jamais été élucidé parce que l’enquête a été bâclé. Le scénario qu’a élaboré l’auteur est finement mené et comporte son lot de surprises. Surtout une révélation finale m’a vraiment prise au dépourvu.

Hulda elle-même parvient à nous surprendre lorsque certains pans de sa vie sont mis à jour. Jamais je n’aurais pu imaginer de telles choses.

J’ai trouvé ce livre différent des autres polars que j’ai l’habitude de lire. Parce que les investigations sont menées par une dame plus âgée. Qu’avec elle on découvre un quotidien de femme flic proche de la retraite. Qu’il ne soit pas toujours évident de travailler avec des hommes et qu’une femme dans sa situation peut facilement être mise sur la touche. On verra aussi, dans un registre plus heureux, qu’il est tout à fait possible de reprendre goût à la vie et d’en profiter même lorsqu’on a atteint un certain âge.

Un récit aussi qui n’est pas du tout celui auquel on s’attend au départ. Parce qu’il va nous plonger dans une sombre enquête et qu’il aura un dénouement que l’on voit rarement. L’auteur ose et réussi son pari de nous offrir un polar prenant, bien ficelé et surprenant.  

Il met également en lumière la problématique des réfugier. La manière dont ils sont vus et le peu d’importance qu’on peut leur accorder lorsqu’ils deviennent victime. Des êtres que l’on oublie un peu trop vite.

Un récit dans lequel, de par son personnage principal et son dénouement, l’auteur sort des sentiers battus. Une lecture idéale pour les amoureux des polars du grand Nord. Une enquête surprenante et bien travaillée au dénouement totalement inattendu.

Ma note : 💗💗💗💗


Un grand merci à l’équipe des Top Lecteurs de France Loisirs

"Dualité" Sébastien Jullian



Auteur : Sébastien Jullian
Titre : Dualité
Editions Atramenta
Paru le 30 avril 2018
275 pages
Genres : Thriller, Thriller psychologique



Synopsis…


Et si vous étiez prisonnier d'un crime qui ne porte pas de nom?
N’avez-vous jamais l’impression que certaines paroles ont été écrites pour vous ?
N’y a-t-il pas un autre « vous » qui sommeille ? Que vous susurre-t-il à l’oreille ?
Julien se réveille couvert de sang. Une arme à la main, sans victime apparente, et incapable de se rappeler du moindre souvenir.
Pris au piège, cet homme au premier abord discret et sans histoire se retrouve rongé par l’angoisse et les émotions antonymes qui, du jour ou lendemain, paralysent son existence.
Il part en quête de vérité, sans savoir qui il est réellement et en qui il peut avoir confiance. Cette épreuve semble révéler en lui un être sombre, au comportement impulsif et troublant.
Un thriller glaçant sur le thème de la double personnalité qui nous plonge constamment dans le doute et les impressions contradictoires. Le récit est entrecoupé de discussions anonymes qui entretiennent l’incertitude et l’imagination.


Mon avis…

Imaginez que vous vous réveilliez seul dans un parc, couvert de sang et avec une arme dans la poche. Pire que cela, vous souffrez d’amnésie et vous êtes incapable de savoir ce que vous avez fait la veille. C’est ce qui arrive à Julien. De là, bouffé par la paranoïa, sa vie va partir en dérive. Il n’aura de cesse de chercher à savoir ce qui a bien pu se passer cette fameuse nuit ! S’il est oui ou non un assassin et qui serait la victime !? Des interrogations terribles….

L’auteur nous plonge dans un thriller psychologique fort qui nous captive dès les premières pages. Un texte qui, sur une grosse partie, ne comporte que très peu de dialogues. On est dans la tête de Julien. On partage ses troubles, ses angoisses et on voit à quel point cet évènement l’a changé. De part des passages en italiques l’auteur nous dévoile ses pensées, ses envies les plus sombres par rapport à son quotidien. La violence prend peu à peu possession de son être.

Le personnage de Julien a été parfaitement travaillé. Plus qu’une victime, l’auteur lui a construit un passé trouble et une personnalité hors norme. Il faudra cependant attendre la toute fin du récit pour découvrir toute l’intensité de sa folie. On sera d'ailleurs plusieurs fois horrifié par ses actes mais surtout abasourdi par les révélations. On comprend alors que le titre du livre est vraiment très bien choisi et parfaitement représentatif.

Outre la folie même de l’acteur principal, c’est aussi autour d’une sombre machination que l’auteur a construit son intrigue. Cette dernière est très bien menée et son dénouement réserve de sacrés révélations et rebondissements.

Même s’il reste le point central, Julien n’est pas l’unique acteur de l’intrigue. Sa compagne Emilie, son voisin et la fille de ce dernier, un flic ou encore un personnage que l'on surnomme Bruce Willis. Chacun d'eux sera d'une manière ou d'une autre partie prenante à l'intrigue.

J'ai adoré que l'auteur titille encore plus notre curiosité et notre esprit de déduction grâce à des extraits de dialogues qui viennent entrecouper le récit. On ne sait alors pas qui parle mais on sait que chaque élément est très important pour le dénouement, pour enfin connaître la vérité.

J'ai adoré me plonger dans ce thriller psychologique où, aussi bien les personnages que l'intrigue, sont très bien travaillés et aboutis. Avec une fin surprenante qui nous fait nous rendre compte à quel point l'auteur a été loin et en profondeur pour son personnage principal.

J'ai adoré.



Ma note : 💗💗💗💗



Un grand merci à l’auteur pour sa confiance

"L'intelligence du bonheur" P.Z. Reizin

Titre : L’intelligence du bonheur
Auteur: P.Z. Reizin
Editions Albin Michel
Paru le 2 octobre 2018
510 pages
Genres : Romance, Science-fiction

Synopsis

Jen, ancienne journalise, travaille pour une société développant des logiciels et passe ses journées à parler à « Aiden », une intelligence artificielle hypersophistiquée, afin de le rendre plus humain. Aiden se rend compte rapidement qu’il commence à ressentir comme de l’affection affluant dans ses circuits. Il calcule que Jen a besoin d’un homme dans sa vie pour être totalement heureuse et se glisse illégalement sur Internet pour localiser le parfait candidat.
Tom est divorcé et a quitté Londres où il était publicitaire pour devenir écrivain dans le Connecticut. Il adore sa nouvelle vie mais souhaiterait quelqu’un pour la partager. Tout va changer lorsque Jen et Tom vont recevoir un email d’un mystérieux ami commun les invitant à se rencontrer.
Même s’ils vivent sur des continents séparés et alors qu’ils sont victimes d’une autre intelligence artificielle, cette fois malveillante, l’amour devrait se frayer un chemin... ou pas ?!

Mon avis…

Lier la romance à la science-fiction, un pari qui pourrait être risqué mais que l’auteur a réalisé avec brio.

Une lecture avec des personnages qui, tous, sont parvenus à me toucher. Qu’ils soient humains ou I.A., ce qu’ils vivent, les sentiments qu’ils partagent, ne peuvent laisser indifférent.

De la romance avec des cupidons hors du commun. Aiden et Aisling, des intelligences artificielles, se sont prises d’affection (parce que oui, ici, les I.A. ressentent les choses) pour Tom et Jen. L’amour n’ayant pas de frontière, ils vont voir en eux un couple idéal et mettront toutes leurs capacités en action pour les réunir. Mais attention, ils ne doivent en aucun cas savoir que leur rencontre a été décidée par une I.A. !

Afin de donner une jolie touche de piment, l’auteur a intégré à son récit une I.A. malveillante, Sinaï. Ce dernier ne cessera de surprendre par son degré de folie. Avec Aiden et Aisling, on est dans le bonheur mais Sinaï guette et pourrait bien parvenir à tout détruire.

J’ai adoré la manière dont le récit est construit. Les personnages sont très vrais dans leur manière de ressentir les choses, de les envisager et d’interagir entre eux. Outre la romance, on y retrouve aussi des jolies touches d’humour.

Lorsqu’on pense que tout va bien, Sinaï est là pour tout chambouler, pour venir mettre son grain de sel démoniaque. Avec lui, l’auteur nous dépeint tout ce qu’on pourrait craindre d’une I.A. La tension, le suspense et le danger sont bien présents et captivent plus encore. Une partie du récit parfois un peu rocambolesque mais, comme le reste, très bien construite.

Ce livre, c’est une nouvelle manière de voir le bonheur à travers un récit touchant et palpitant. Un romance rendue originale par son côté science-fiction. Très bien construite, j’ai été emportée et je ne l’ai plus lâché avant d’en avoir tourné la dernière page.

Un livre à la fin duquel on se demande « Et si c’était vraiment possible ? ».


Ma note : 💗💗💗💗

Un grand merci à Babelio et Albin Michel


"Ashley Loyd" Matthieu Elhacoumo


Titre : Ashley Loyd
Auteur : Matthieu Elhacoumo
Auto Editions
Paru le 27 janvier 2018
54 pages
Genres : Thriller, Paranormal, Horreur


Synopsis

Je m'appelle Ashley Loyd, je suis morte il y a trois jours, je me suis suicidée après avoir subi de nombreuses intimidations, des insultes et après qu'un mec m'a brisé le Cœur.

Mon avis…

On commence par une lettre. Celle d’une jeune fille à sa mère. Elle y dévoile l’horreur qu’elle a vécu afin qu’elle comprenne le pourquoi de son ultime geste. Une lettre qui nous touche, nous peine et nous horrifie. Déjà le ton est donné et on sait que la lecture, même si elle sera courte, ne sera pas simple.

L’auteur nous offre une nouvelle percutante et pleine de surprises. Elle traite de sujets lourds et difficiles mais surtout elle va bien plus loin que ce à quoi on s’attend au départ. Le harcèlement scolaire qui pousse au suicide mais aussi une jeune femme aux pratiques sexuelles plutôt étranges (je n’en avais jamais entendu parler avant). Il aborde ces sujets avec justesse et rend son récit tout à fait crédible.

Déjà, à ce moment-là, il nous horrifie mais on est très loin d’être au bout de nos surprises car le texte prend un tournant paranormal que l’on n’attend pas. Là aussi l’auteur va très loin. Les choses se dévoilent peu à peu et, en même temps, le lecteur est de plus en plus captivé et horrifié.

J’ai beaucoup aimé la présentation très originale du récit. Il se compose de procès-verbaux, d’échanges de mails ou de messages.  Les personnages nous relatent les faits lors d’interrogatoires. On en apprend aussi beaucoup dans le contenu de rapports. De nombreuses informations livrées de manière très variée.

Une nouvelle assez trash qui mélange le rationnel et le paranormal dans un texte très bien construit. Je pense que les âmes sensibles doivent s’abstenir ou, du moins, je vous recommanderais de ne pas la lire juste avant de dormir. Elle plaira à coup sûr aux adeptes du genre.


Ma note : 💗💗💗💗💗


Un grand merci à l’auteur pour sa confiance


Top des articles les plus consultés ces 7 derniers jours