Accéder au contenu principal

"La dame de Reykjavik" Ragnar Jonasson


Auteur : Ragnar Jonasson
Titre : La dame de Reykjavik
Editions France Loisirs
Paru en 2018
331 pages
Genres : Thriller, Policier


Synopsis…

Soudainement poussée à la retraite, Hulda, inspectrice de 64 ans, est autorisée à rouvrir le cold case de son choix, le temps de voir arriver son jeune remplaçant. Elle se penche sur le cas d’Elena, une jeune russe retrouvée noyée il y a un an à 30 km de Reykjavik. Traitée par un collègue négligent, la mort de cette demandeuse d’asile est sur le point d’être classée. Mais Hulda refuse de laisser Elena tomber dans l’oubli… L’atypique inspectrice se jette à corps perdu dans cette enquête.

Mon avis…

Je me suis très facilement laissée porter par l’enquête et également attendrie par Hulda. J’ai aimé sa personnalité vieillissante qui l’a rend touchante. Voir que, malgré son âge, malgré son vécu difficile, elle a encore le goût de vivre de nouvelles choses en compagnie d’un homme. C’est surtout une femme avec grande volonté de bien faire les choses. Une sensibilité pour laquelle elle ne sera malheureusement pas récompensée.

L’intrigue du récit tourne autour d’un meurtre vieux d’un an qui n’a jamais été élucidé parce que l’enquête a été bâclé. Le scénario qu’a élaboré l’auteur est finement mené et comporte son lot de surprises. Surtout une révélation finale m’a vraiment prise au dépourvu.

Hulda elle-même parvient à nous surprendre lorsque certains pans de sa vie sont mis à jour. Jamais je n’aurais pu imaginer de telles choses.

J’ai trouvé ce livre différent des autres polars que j’ai l’habitude de lire. Parce que les investigations sont menées par une dame plus âgée. Qu’avec elle on découvre un quotidien de femme flic proche de la retraite. Qu’il ne soit pas toujours évident de travailler avec des hommes et qu’une femme dans sa situation peut facilement être mise sur la touche. On verra aussi, dans un registre plus heureux, qu’il est tout à fait possible de reprendre goût à la vie et d’en profiter même lorsqu’on a atteint un certain âge.

Un récit aussi qui n’est pas du tout celui auquel on s’attend au départ. Parce qu’il va nous plonger dans une sombre enquête et qu’il aura un dénouement que l’on voit rarement. L’auteur ose et réussi son pari de nous offrir un polar prenant, bien ficelé et surprenant.  

Il met également en lumière la problématique des réfugier. La manière dont ils sont vus et le peu d’importance qu’on peut leur accorder lorsqu’ils deviennent victime. Des êtres que l’on oublie un peu trop vite.

Un récit dans lequel, de par son personnage principal et son dénouement, l’auteur sort des sentiers battus. Une lecture idéale pour les amoureux des polars du grand Nord. Une enquête surprenante et bien travaillée au dénouement totalement inattendu.

Ma note : 💗💗💗💗


Un grand merci à l’équipe des Top Lecteurs de France Loisirs

Commentaires

Top des articles les plus consultés ces 7 derniers jours

"Même si on se quitte" Babsy Bisiaux

Auteur : Babsy Bisiaux Titre : Même si on se quitte Incartade(s) éditions Paru le 3 octobre 2018 305 pages Genres : Thriller, Romance Pour l’acquérir c’est ICI

Synopsis…
Dans un petit village du Loiret, Lara doit dorénavant s’acquitter seule des dettes de la clinique vétérinaire depuis que son époux, vétérinaire et joueur de poker, a subitement disparu quelques jours avant Noël. Raphaël, son ami d’enfance, commandant de gendarmerie, veille amoureusement sur elle. Une nuit, après une intervention difficile sur une jument, elle sauve de la noyade Dimka Chernikoff, le célèbre et séduisant entraîneur russe du PSG. Cette rencontre marquera le début d’une nouvelle vie pour cette femme pleine de surprises, mais les fantômes du passé resurgiront vite de ce voyage entre la France et la Russie. Chacun d’entre nous cache des secrets plus ou moins avouables qui rongent pernicieusement nos âmes. Lara, Raphaël et Dimka n’échappent pas à la règle.
Mon avis…
Un roman qui navigue entre romance et thriller pour …

"Mauvais genre" Isabelle Villain

Auteur : Isabelle Villain Titre : Mauvais Genre Editions Taurnada Paru le 15 novembre 2018 252 pages Genres : Policier, Thriller Pour l'acquérir c'est ICI

Synopsis…
Hugo Nicollini est un garçon différent des autres gamins de son âge. Un père brutal. Une maman protectrice. Un soir, il est témoin d'une dispute entre ses parents. Une de plus. Une de trop. Cette fois-ci, sa mère succombera sous la violence des coups.
Vingt-trois ans plus tard, l'équipe du commandant Rebecca de Lost enquête sur la mort d'une jeune femme, sauvagement poignardée dans son appartement. Pas d'effraction. Pas de vol. Pas de traces de défense. L'entourage de la victime est passé au crible, et l'histoire du petit Hugo va refaire surface bien malgré lui.
Mon avis…
C’est avec grand plaisir que j’ai découvert la plume de l’auteure. Je regrette d’ailleurs de ne pas l’avoir fait avant car cet ouvrage est vraiment très bon. Difficile d’ailleurs de vous en parler sans vous le spoiler.
Dès les premièr…

"Ombres" Collectif

Auteurs : beaucoup 19 ! Titre : Ombres Editions Les Ombres d’Elyranthe Paru le 1er septembre 2018 230 pages Genres : SFFF Pour l’acquérir c’est ICI
Synopsis…

Dix-neuf texte, dix-neuf personnalités. Dix-neuf voies issues de la nouvelle génération d'auteurs SFFF (Science-Fiction, Fantastique, Fantasy) qui se font le reflet de l'âme humaine. Chaque histoire révèle une facette de ce qui se tapit en chacun de nous, de beau, de terrible, de sordide ou simplement de banal. Oserez-vous affronter votre alter ego ? Laissez tomber les artifices et plongez votre regard dans ce miroir tendu.
Qu'y verrez-vous ?
Qui verrez-vous ?

***
Vous croiserez au fil des pages un vieux ronchon à qui on ne la fait pas, un garagiste qui a du mal à lire l'heure, des monstres bien familiers, un livre à ne pas mettre entre toutes les mains et vous apprendrez même pourquoi il faut toujours payer ses dettes. TOU-JOURS !

Mon avis… Une lecture idéale pour démarrer l’automne. Période où les ombres envahissent de plus en…