Accéder au contenu principal

"Erectus" Xavier Müller


Auteur : Xavier Müller
Titre : Erectus
XO Editions
Paru le 8 novembre 2018
440 pages
Genre : Science-fiction



Synopsis…

Et soudain l’humanité se mit à régresser À Richards Bay, en Afrique du Sud, c’est le choc. Un homme s’est métamorphosé. Il arbore des mâchoires proéminentes, est couvert de poils, ne parle plus. Bientôt, à New York, Paris, Genève, des Homo erectus apparaissent en meutes, déboussolés, imprévisibles, semant la panique dans la population. De quel virus s’agit-il ? Que se cache-t-il derrière cette terrifiante épidémie ? Une scientifique française, Anna Meunier, se lance dans une course contre la montre pour comprendre et freiner cette régression de l’humanité. Partout, la question se pose, vertigineuse : les erectus sont-ils encore des hommes ? Faut-il les considérer comme des ancêtres à protéger ou des bêtes sauvages à éliminer ?

Mon avis…

Et s’il était possible que notre ADN ait souvenir de ce que nous étions avant ? Et s’il était possible qu’un virus réveille cet ancien code génétique ? Une question très scientifique qui pourrait faire peur. Et, au vu que l’histoire qu’a élaboré l’auteur, cette peur est on ne peut plus fondée.

L’auteur nous offre un roman d’anticipation très bien construit et à l’intrigue prenante. A travers sa plume on plonge dans le chaos. Celui d’un virus résultat de la folie humaine. Au fil des pages, on va voir la manière dont ce dernier se propage et ses conséquences sur toutes les espèces. Animale, végétale, humaine… personne n’est épargné et tout semble conduire à la fin de l’humanité telle que nous la connaissons.  

On sent que l’auteur maîtrise parfaitement son sujet. Et ce, à tous les niveaux. Aussi bien dans l’aspect scientifique du développement du virus, que dans la connaissance des espèces préhistoriques. Ou encore, dans les agissements de la politique des différents services gouvernementaux concernés.

Quand bien même la mise en place peut paraître un peu longue, c’est ensuite une véritable course contre la montre qui s’engage pour nos protagonistes principaux. Une évolution de l’épidémie que l’on va suivre sur plusieurs fronts et qui n’épargnera personne.

Une histoire qui nous fera passer par de multiples sentiments. L’émerveillement et la fascination devant ses espèces préhistoriques. La peur face au virus mais aussi face aux Erectus. L’injustice et la souffrance par rapport à la manière dont ils sont vus par les autorités. Ces dernières oubliant vite leur statut premier de victime. Et enfin, l’amour de Anna pour son compagnon.

Un récit très bien écrit et construit avec beaucoup de justesse et réalisme. Une histoire qui fascine autant qu’elle horrifie. Un récit de science-fiction qui n’en reste pas moins très réaliste.  

J’ai adoré l’épilogue qui conclu le texte en remettant tout en question…


Ma note : 💗💗💗💗💗



Un grand merci à Mélanie pour l’envoi

Commentaires

Top des articles les plus consultés ces 7 derniers jours

"Même si on se quitte" Babsy Bisiaux

Auteur : Babsy Bisiaux Titre : Même si on se quitte Incartade(s) éditions Paru le 3 octobre 2018 305 pages Genres : Thriller, Romance Pour l’acquérir c’est ICI

Synopsis…
Dans un petit village du Loiret, Lara doit dorénavant s’acquitter seule des dettes de la clinique vétérinaire depuis que son époux, vétérinaire et joueur de poker, a subitement disparu quelques jours avant Noël. Raphaël, son ami d’enfance, commandant de gendarmerie, veille amoureusement sur elle. Une nuit, après une intervention difficile sur une jument, elle sauve de la noyade Dimka Chernikoff, le célèbre et séduisant entraîneur russe du PSG. Cette rencontre marquera le début d’une nouvelle vie pour cette femme pleine de surprises, mais les fantômes du passé resurgiront vite de ce voyage entre la France et la Russie. Chacun d’entre nous cache des secrets plus ou moins avouables qui rongent pernicieusement nos âmes. Lara, Raphaël et Dimka n’échappent pas à la règle.
Mon avis…
Un roman qui navigue entre romance et thriller pour …

"Mauvais genre" Isabelle Villain

Auteur : Isabelle Villain Titre : Mauvais Genre Editions Taurnada Paru le 15 novembre 2018 252 pages Genres : Policier, Thriller Pour l'acquérir c'est ICI

Synopsis…
Hugo Nicollini est un garçon différent des autres gamins de son âge. Un père brutal. Une maman protectrice. Un soir, il est témoin d'une dispute entre ses parents. Une de plus. Une de trop. Cette fois-ci, sa mère succombera sous la violence des coups.
Vingt-trois ans plus tard, l'équipe du commandant Rebecca de Lost enquête sur la mort d'une jeune femme, sauvagement poignardée dans son appartement. Pas d'effraction. Pas de vol. Pas de traces de défense. L'entourage de la victime est passé au crible, et l'histoire du petit Hugo va refaire surface bien malgré lui.
Mon avis…
C’est avec grand plaisir que j’ai découvert la plume de l’auteure. Je regrette d’ailleurs de ne pas l’avoir fait avant car cet ouvrage est vraiment très bon. Difficile d’ailleurs de vous en parler sans vous le spoiler.
Dès les premièr…

"Ombres" Collectif

Auteurs : beaucoup 19 ! Titre : Ombres Editions Les Ombres d’Elyranthe Paru le 1er septembre 2018 230 pages Genres : SFFF Pour l’acquérir c’est ICI
Synopsis…

Dix-neuf texte, dix-neuf personnalités. Dix-neuf voies issues de la nouvelle génération d'auteurs SFFF (Science-Fiction, Fantastique, Fantasy) qui se font le reflet de l'âme humaine. Chaque histoire révèle une facette de ce qui se tapit en chacun de nous, de beau, de terrible, de sordide ou simplement de banal. Oserez-vous affronter votre alter ego ? Laissez tomber les artifices et plongez votre regard dans ce miroir tendu.
Qu'y verrez-vous ?
Qui verrez-vous ?

***
Vous croiserez au fil des pages un vieux ronchon à qui on ne la fait pas, un garagiste qui a du mal à lire l'heure, des monstres bien familiers, un livre à ne pas mettre entre toutes les mains et vous apprendrez même pourquoi il faut toujours payer ses dettes. TOU-JOURS !

Mon avis… Une lecture idéale pour démarrer l’automne. Période où les ombres envahissent de plus en…