Bilan lecture - novembre 2021


Coucou,

Le rythme revient peu à peu même si la fatigue écourte encore bien trop souvent mon temps de lecture du soir 😅

Un mois où j'ai vécu une foule d'émotions. Des frissons, de la tendresse, de l'amour, de l'angoisse,.... 

Un mois qui n'aura pas été parfait avec deux lectures en demi-teinte "Emersion" et "Une année douce-amère". Des ouvrages qui trouveront leur lectorat. 

Mon top 3 de ce mois:

1. "Vous reprendrez bien un peu de magie pour Noël?"
2. "La liberté des oiseaux"
3. "La clé du sang"

En chiffres, ce mois d'octobre c'était...

- 8 livres lus
- 7 nouveautés dans ma PAL
- -1 dans ma PAL générale (711)
- 3103 pages tournées

Surtout, encore et toujours, que du bonheur de lecture 💗

Bon mois de décembre à tous 

In My Mailbox - Novembre 2021


Hello,

Voici l'ensemble des réceptions de ce mois de novembre 2021.

Un tout grand merci aux maisons d'éditions et attachés de presse pour ces envois 😘

Du thriller, de l'historique, de l'autobiographie, de la comédie de Noël. J'ai déjà passé d'excellentes heures de lecture en leur compagnie et ce n'est pas encore fini.

Voici leurs synopsis...


"Une année douce-amère" Olivia Potts
(Avis à venir)

À la mort de sa mère, Olivia Potts, dévastée, décide de noyer son chagrin en confectionnant des pâtisseries. Avocate, elle rentre du travail épuisée puis se met aux fourneaux, prépare des banana breads et autres douceurs, y consacre tout son temps libre. Si ses gâteaux et ses crèmes anglaises sont bien souvent ratés, la cuisine lui offre un refuge et prend peu à peu une autre dimension. Et si cela devenait un moyen de construire une nouvelle vie, de donner du sens à son existence sans sa mère ?
Olivia concocte alors un plan, imagine un futur loin des magistrats et plus près des macarons. Elle quitte le barreau, s’inscrit au diplôme de pâtisserie du Cordon Bleu et plonge la tête la première dans le monde de la pâtisserie, de ses défis, ses frustrations et ses récompenses.
Truffé de recettes exquises, Une année douce-amère est un bijou d’humour et d’émotion, mais aussi un questionnement sur le deuil et les différentes formes qu’il peut prendre.

"La liberté des oiseaux" Ania Baumheier
                (Avis déjà disponible sur le blog)

Deux soeurs enquêtent sur leur enfance passée en RDA et sur les non-dits qui pèsent sur leur famille. Une fresque sublime et captivante.
De nos jours, Theresa reçoit une mystérieuse lettre annonçant le décès de sa sœur aînée Marlene. C'est à n'y rien comprendre. Car Marlene est morte il y a des années. C'est du moins ce que lui ont toujours dit ses parents. Intriguée, Theresa, accompagnée de son autre sœur Charlotte, part en quête de réponses. Se révèle alors l'histoire de leurs parents, l'arrivée à Berlin au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, la carrière de leur père dans la Stasi, la suspicion et la paranoïa, l'influence terrible de son chef, Kolia. Mais surtout, la personnalité rebelle de Marlene, qui rêvait de fuir à l'Ouest...

"La clé du sang" Ruth Ware
(Avis à venir)

« Riche couple d'architectes cherche nurse expérimentée pour ses quatre filles. Un salaire plus que généreux, la promesse d'une somptueuse demeure en Écosse, comment résister ? Rowan Caine quitte sa vie modeste de Londres et s'installe à Heatherbrae House. Tout semble parfait, alors pourquoi cette impression de malaise qui ne la lâche pas ? Est-ce l'omniprésence des caméras, l'attitude pleine de défiance des enfants ou les rumeurs qui entourent la maison ? Rowan refuse d'écouter les avertissements et s'accroche à son rêve. Mais c'est en plein cauchemar que ce tourbillon de mystères va l'entraîner... »

"L'île des damnés" Angélina Delcroix
(Ma nouvelle lecture)

Comment continuer à exercer son métier quand on ne croit plus en la justice de son pays ? L’adjudant Joy Morel est en plein doute quand elle est appelée pour une mission secrète. Sur une île perdue où s’érige un ancien hôpital psychiatrique au cœur d’une forêt hostile, le gouvernement a fait le choix d’envoyer les pires criminels : psychopathes, cannibales, nécrophiles... laissés en totale liberté. Chloé, psychocriminologue venu sur l’île sous couverture pour mener une étude, et Rod, l’agent chargé de la protéger, ne donnent plus signe de vie. Pour espérer les sauver, Joy et son collègue Hoche doivent à leur tour intégrer cette sanguinaire communauté. Un aller vers l’enfer… Sans promesse de retour.

"Nour" Morgane Sbernardori
(à lire)

«...La responsable, sur son trône là-haut, donne le vertige. Dans ce bureau, il y a également une espèce de forme invisible qui écrase Nour, ankylose ses muscles. Elle enlace et enserre comme une douce étreinte. Nour pense à des herbes, de mauvaises herbes qui auraient poussé là, arrosées amoureusement par la mauvaise magicienne. Des ronces, des lianes qui piquent et blessent, dissuadant de pénétrer le royaume. Invisibles et redoutables. La lumière dans la pièce est faible, tous les ingrédients sont là. Pas si douce l’étreinte....»

"La corde de mi" Christian Guillerme
(à lire)

Hécatombe dans le milieu de la musique rock...

Octobre 2011, le chanteur d’un groupe de rock encastre sa moto sous un camion à la veille d’un concert très important.
Janvier 2012, le bassiste de cette formation est évincé par le reste du groupe.
Février 2012, un groupe de black métal est littéralement massacré à la machette au nord de Paris.
Fin 2015, dans un studio de la banlieue ouest, des musiciens reçoivent un personnage étrange et dérangeant lors d’une séance d’audition. Le bassiste du groupe ne croit pas à une visite anodine, il sent que cet inconnu porte en lui un présage funeste, que quelque chose d’irrémédiable est en train de se mettre en place.
Il décide alors de mener sa propre enquête, en solitaire, et ce qu’il va découvrir se révélera absolument terrifiant.

"Vous reprendrez bien un peu de magie pour Noël?" Carène Ponte
(Avis déjà disponible sur le blog)

Victoria Delmas, trente-cinq ans, dirige d'une main de fer son agence de publicité. Dans son quotidien réglé comme une horloge, aucune place n'est laissée à l'improvisation, et encore moins aux relations humaines qu'elle considère comme une perte de temps pure et simple.
Jusqu'à un matin de décembre où sa vie bascule. Renversée par un bus, Victoria sombre dans le coma et atterrit dans un... centre de réhabilitation de Noël ! Cette mystérieuse organisation lui propose un marché : pour se voir accorder une seconde chance, elle devra se racheter auprès d'une personne qu'elle a fait souffrir par le passé, et ce avant le 26 décembre, minuit.
Une mission qui risque de lui donner du fil à retordre. Car si Victoria excelle dans son métier, nouer des liens avec ses semblables n'est pas son fort.
Mais s'il y a bien un moment de l'année où l'on peut espérer un miracle, c'est à Noël !

C'est lundi... que lisez-vous? 29 novembre 2021


Coucou,

Une semaine sous haute tension avec "La clé du sang" de Ruth Ware. Un thriller efficace qui nous plonge dans l'angoisse et la paranoïa. 

J'ai ensuite commencé "Une année douce-amère" de Olivia Potts. 

Et vous, que lisez-vous?


Belle semaine à tous

"Vous reprendrez bien un peu de magie pour Noël?" Carène Ponte


Titre: Vous reprendrez bien un peu de magie pour Noël?
Auteure: Carène Ponte
Editions Fleuve
288 pages
Paru le 4 novembre 2021

Synopsis...

Victoria Delmas, trente-cinq ans, dirige d'une main de fer son agence de publicité. Dans son quotidien réglé comme une horloge, aucune place n'est laissée à l'improvisation, et encore moins aux relations humaines qu'elle considère comme une perte de temps pure et simple.
Jusqu'à un matin de décembre où sa vie bascule. Renversée par un bus, Victoria sombre dans le coma et atterrit dans un centre de réhabilitation de Noël ! Cette mystérieuse organisation lui propose un marché : pour se voir accorder une seconde chance, elle devra se racheter auprès d'une personne qu'elle a fait souffrir par le passé, et ce avant le 26 décembre, minuit.
Une mission qui risque de lui donner du fil à retordre. Car si Victoria excelle dans son métier, nouer des liens avec ses semblables n'est pas son fort.
Mais s'il y a bien un moment de l'année où l'on peut espérer un miracle, c'est à Noël !

Mon avis...


Une lecture irrésistible que j'ai dévorée tant j'y ai trouvé tout ce que j'aime dans une comédie de Noël. 

Des personnages attachants, attendrissants, émouvants et drôles. J'ai eu un gros coup de coeur pour Mounette, une grand-mère pétillante aux réparties parfois cinglantes. C'est dur de la voir se perdre à cause de sa maladie. Victoria, une jeune femme assez antipathique au départ qui va finalement réussir à m'émouvoir. Dakota qui, après la perte de ses parents, a su, comme son frère, remonter la pente grâce à ses grands-parents. Elle dévoue aujourd'hui sa vie à sa grand-mère et ses auditeurs.  D'un psychologie fine, elle est pleine de bons conseils pour les autres mais s'oublie elle-même.

Une jolie note de magie qui va venir bousculer la vie de Victoria. Une mission à accomplir qui va la mener à voir les choses et surtout la vie autrement.  Un défi qui ne sera pas simple à accomplir. Quelques jours avant Noël qui vont tout changer!

L'humour est omniprésent dans l'histoire. Que ce soit dans les réparties des personnages, dans les situations, ou encore, dans les déclarations des auditeurs de Dakota. C'est irrésistiblement drôle même lorsque ça se veut quelque peu dramatique. 

Et puis, l'amour. Elément indispensable pour toute comédie de Noël qui se respecte. Il n'est pas le point central de l'histoire mais s'y incorpore parfaitement et nous donne le sourire au lèvre. 

Un joli coup de coeur. 


"Emersion" Michael Fenris


Titre: Emersion
Auteur: Michael Fenris
Editions Les nouveaux auteurs
384 pages
Paru le 7 octobre 2021

Synopsis...


Personne n'y croit mais Jedediah Lafkin en est convaincu, sa ville natale, Hope Falls, a bien été détruite par une tempête de feuilles, les esprits de la nature ont puni ceux qui ne la respectaient pas. Depuis Jedediah n'est plus que l'ombre de lui-même. Interné contre son gré dans un hôpital psychiatrique, gavé de médicaments destinés à lui faire perdre la mémoire, il ne se souvient plus de son identité. L'instigateur n'est autre que le sénateur Maccallan, l'homme qui a failli devenir son beau-père, et qui lui voue une haine féroce depuis la mort accidentelle de sa fille Barbara. Alors que Jed croupit dans sa cellule, victime des brimades répétées de certains membres du personnel, une mystérieuse inconnue lui fait discrètement passer un message. La carte postale d'Hope Falls l'avertit : le cauchemar recommence, cette fois à bien plus grande échelle. Alors que l'invasion de feuilles se prépare à frapper Manhattan le jour d'une conférence sur le climat à l'ONU, Jed s'échappe de l'hôpital, et il sait qu'il va devoir affronter la pire de ses terreurs : la feuille d'érable rouge et tout ce qu'elle représente.

Mon avis...


Un thriller fantastique idéal pour cette période automnale. Vous ne verrez plus les feuilles mortes de la même manière! 

Je n'ai pas lu le tome précédent mais l'auteur faisant les rappels nécessaires je n'ai pas ressenti de manque. 

Un récit qui, par son côté fantastique tendance horrifique, nous interpelle et nous pousse à nous interroger sur l'impact de l'homme sur la nature. Oui on sait qu'il s'agit d'une fiction et heureusement d'ailleurs mais tout de même!

J'ai aimé l'idée et la construction du récit même si je regrette que son rythme de soit pas plus constant. J'avais également l'impression d'un manque de cohérence et d'une redondance dans l'enchainement des faits. Des explications sont données par l'auteur sur le terme mais je regrette qu'elles ne soient pas arrivées plus tôt. 

Une lecture qui aura donc été en demi-teinte pour moi mais qui, j'en suis certaine, pourra pleinement en satisfaire d'autres. 

C'est lundi... que lisez-vous? 22 novembre 2021


 

Hello,

Le mois de novembre se poursuit avec toujours une belle alternance dans les genres.

Cette semaine, j'ai passé du temps à la rédaction de mon cahier "PAL". J'aime avoir une vision des livres qu'il me reste à lire et, depuis l'an dernier, je les répertorie sous forme de liste alphabétique. L'an dernier, elle était reprise dans mon bullet de lecture, mais, celui-ci changeant chaque année, et la liste étant très (trop) conséquente, j'ai décidé cette année, d'y dédier un cahier. Au moins, je ne devrais plus retranscrire cette liste chaque année 😅

J'ai lu...


"Emersion" de Michael Fenris: Un thriller fantastique idéal comme lecture automnale. Il interpelle quant aux conséquences des agissements de l'homme sur la nature.

"Vous reprendrez bien un peu de magie pour Noël?" de Carène Ponte: Une comédie romantique de Noël comme je les affectionne tant. Des personnages attachants, beaucoup d'humour et une jolie note de romance. 

Je lis...


"La clé du sang" de Ruth Ware

Et vous, que lisez-vous?


Belle semaine à tous

Top des articles les plus consultés ces 7 derniers jours