"Dans mon sang, la grenade" Léa volène


Auteure: Léa Volène
Titre: Dans mon sang, la grenade
Editions l'Archipel (les instants suspendus)
Paru le 22 février 2024
408 pages

Synopsis...

Tout commence par un accident. En pleine fête d'anniversaire, Pierre Gavoi est percuté par une voiture. Les seuls témoins sont sa femme, Pelaguie, et trois de ses amies.
Cinq mois plus tôt, Noémie, Maëlle et Ania construisent leur vie, en se débattant dans un quotidien aux multiples injonctions. Dans la rue des Écoles, il y a ce qu'elles montrent et ce qu'elles camouflent. Jusqu'au jour où un nouveau couple emménage dans la plus grande maison de la rue : Pelaguie et Pierre Gavoi.
Alors que les liens d'amitié se développent entre les quatre femmes, Pierre semble être l'homme qui perturbe leur équilibre. Un lien invisible unirait-il chacune d'elles à cet homme ? Et s'il était la goupille qui fera exploser leur grenade ?

Mon avis...


Un roman qui aborde un thème fort et au combien important. 

Celui du droit de dire "non". Un "non" est un "non" et ce, peu importe le moment où il est prononcé. 

A travers quatre femmes que nous allons suivre en alternance, ce sujet au combien important va être traité et justement approfondi.

Noémie, un début de grossesse difficile et l'arrivée de nouveaux voisins qui vont faire ressurgir le passé. Un trauma qui lui aura fait oublier. Elle va d'abord devoir démêler ses cauchemars et lorsqu'elle sera à nouveau pleinement consciente du vécu, devoir apprendre à y faire face. Avec elle-même mais aussi dans son couple. 

Maëlle, la meilleure amie qui sait mais qui a toujours tout fait pour protéger. Elle veille et n'hésite pas à mettre sa propre vie entre parenthèses dans le seul but de s'assurer que Noémie est heureuse. 

Ania, celle qui a osé agir pour défendre se retrouve accusée. Avec elle, l'auteure aborde le droit de se défendre. Les sports d'auto défense à pratiquer de la bonne manière pour que le jour où, la victime ne se retrouve pas impuissante. 

Pélaguie, la femme du monstre. Elle qui tient plus que tout au paraître mais dont le couple rencontre de nombreuses disputes suite aux infidélités de Pierre. Elle qui va voir son monde s'effondrer. 

Ne vous attendez pas à être surpris car les choses sont fortement prévisibles mais attardez vous sur le message et laissez vous prendre par l'histoire et la tension des passages clés. 

Je me suis attachée à ces femmes et j'ai été séduite par la force de leur amitié.

Une écriture fluide. Des chapitres courts qui donnent du rythme. J'ai été emportée et j'ai adoré. 

Une excellente lecture. 

"C'est lundi... que lisez-vous?" Semaine du 26 février 2024

 


Coucou,

Voici mon petit point lecture de la semaine dernière.


J'ai terminé...

"Dans mon sang, la grenade" Léa Volène

"Black Iris" Leah Raeder

"Les coeurs silencieux" Sophie Tal Men

"A nous trois" Marie Sellier


Je lis...

"Los Intocables - T1 - Le visage de la résistance" Amar Lune


Et vous, que lisez-vous?

Belle semaine à tous

In My Mailbox - Février 2024/2

 


Hello,

De belles réceptions avec encore de belles parutions de février mais aussi les nouveautés du mois de mars qui arrivent en force. 

Avant de vous présenter ces merveilles, je tiens à remercier chaleureusement les attachés de presse et maisons d'éditions pour leur confiance 😻

De belles heures de lecture m'attendent.


"Los Intocables - T1 - Le visage de la résistance " Amar Lune (à paraitre le 29 février 2024)

Dans l'enfer torride des cartels
Mira est une jeune femme sans histoire à Ciudad Juárez, au Mexique.
Un soir, elle se retrouve impliquée dans une affaire l'opposant au plus important cartel de la ville : Los Intocables. Leur chef, Eduardo Hernandez, réputé pour son sang-froid et sa cruauté, veut l'exécuter mais ses proches lui conseillent d'en faire une alliée aux yeux de l'opinion publique. Il va donc la retenir de force au sein du clan.
Une lutte incessante se joue en Mira, tout comme celle qui est le quotidien d'Eduardo : la prison ou la mort.


"Toutes ses fautes" Andrea Mara

UN GARÇON DISPARU.
Marissa Irvine arrive au 14 Tudor Grove, attendant de récupérer son jeune fils Milo, qui joue pour la première fois avec un garçon de sa nouvelle école. Mais la femme qui répond à la porte n'est pas une mère qu'elle reconnaît. Ce n'est pas la nounou. Elle n'a pas Milo. C'est ainsi que commence le pire cauchemar de tous les parents.
QUATRE FEMMES COUPABLES.
Alors que la nouvelle de la disparition se répand dans la paisible banlieue de Dublin et qu'un suspect inattendu est désigné, des rumeurs commencent à se répandre sur les femmes les plus étroitement liées à cet événement choquant. Car seule l'une d'entre elles peut avoir enlevé Milo - mais elles pourraient toutes être blâmées…
DANS UNE COMMUNAUTÉ PLEINE DE SECRETS, QUI EST VRAIMENT EN TORT ?


"Le rouge et le blanc" Harold Cobert (à paraître le 07 mars 2024)

Russie, 1914. Tout oppose Alexeï et Ivan Narychkine, deux frères issus de l'aristocratie. Alexeï, l'aîné, a hérité de leur père son tempérament déterminé et réfléchi. Libéral, il prône la modernisation et la démocratisation de la Russie. Ivan, lui, ressemble à leur mère : d'un naturel tourmenté et exalté, il épouse volontiers les pensées anarchistes et marxistes.
Mais les deux jeunes hommes ont quelque chose en commun : leur amour pour Natalia, leur sœur de lait, fille de leur gouvernante et de l'administrateur des terres familiales.
Quand, en 1917, la Révolution éclate, tous se déchirent et chacun choisit son camp, au risque de devoir un jour s'affronter...


"La conjuration de dante" Fabrice Papillon  (à paraître le 08 mars 2024)

Les tombeaux des plus grands scientifiques profanés.
Des meurtres inexpliqués dans plusieurs capitales européennes.
Un complot d’une envergure sans précédent.
Une enquête de la commissaire Vernay, sous haute tension.


"Mangaka - T2" Thibault Vermot (à paraître le 06 mars 2024)

L'étau se resserre. Qui est la bête assoiffée ? Entre sang et encre, que l'enquête commence.


"Laïka - Chienne cosmonaute" Anne Pouget

1957. Le jeune Igor, 12 ans, vit avec son père Nicolaï une vie de paysans modeste. Un jour, Igor trouve dans la forêt une petite chienne chétive et se prend immédiatement d'affection pour elle. Cette chienne s'appellera Laïka. Très vite adoptée, elle apporte douceur et joie dans le coeur du garçon et de son père. Mais le bonheur est de courte durée car des hommes croisent la route de Laïka et l'embarquent avec eux jusqu'à une base scientifique appelée " La Cité des Etoiles ". Révolté de voir son amie enlevée par des inconnus, Igor compte bien retrouver Laïka et veiller à ce qu'on ne lui fasse aucun mal... Il ignore qu'elle va participer malgré elle à un voyage spatial sans retour à bord de Spoutnik 2, et marquer à tout jamais notre histoire.


"L'ombre du prédateur" Gérard Saryan  (à paraître le 14 mars 2024)

Lorsqu'un adolescent est découvert crucifié sur une plateforme au milieu du lac de Lambecq, les villageois sont consternés. Qui a pu commettre un acte aussi odieux ? La même nuit, la soeur de la victime disparaît. A-t-elle été enlevée par l'assassin de son frère ? La capitaine de police Agnès Demare est envoyée sur place afin de prêter main-forte aux gendarmes. Ses faits et gestes sont relayés sur les réseaux sociaux par Jade, une célèbre influenceuse lilloise. Pour ces deux femmes que tout oppose, une enquête tentaculaire commence. La soif de vérité emporte Agnès et Jade dans un tourbillon où la proie n'est pas toujours celle que l'on croit. 


"La Double Vie de Dina Miller" Zoe Brisby (à paraître le 06 mars 2024)

Qui pourrait croire en voyant cette jeune femme gracile qu'elle vient de tuer l'un des plus grands criminels ?
1961, en pleine guerre froide, Kennedy lance le programme Mercury, point de départ de la conquête spatiale. Huntsville, Alabama, bat au rythme de son Centre spatial et de la toute jeune NASA. Dans le quartier huppé de Rocket District, où vivent les scientifiques et leurs familles, Dina Miller s'installe avec une mission : faire justice. Si les jolies maisons aux façades colorées et au gazon immaculé sont parfaitement entretenues, elles cachent pourtant bien des secrets... Ces brillants chercheurs qui oeuvrent au futur radieux de l'Amérique, citoyens exemplaires, époux et pères de famille respectables, sont-ils aussi irréprochables qu'ils le prétendent ?

"Débarbouiller le gris du ciel" Josée Bournival

Pierre est un enseignant introverti et rongé par le chagrin. Pourtant, quand sa fille devient candidate de The Voice, il se remet en mouvement pour la soutenir.
Kathleen est une incorrigible romantique. Serveuse et mère célibataire de quatre enfants, elle lutte contre les factures et le temps qui passe. Lorsque Johnny revient dans sa vie, toute la famille s’en trouve bouleversée...
Lou a neuf ans, l’intelligence vive et l’oreille musicale. Dans le secret de sa chambre, il fait ses gammes sur une boîte à chaussures.
Rose, veuve misanthrope résidant en maison de retraite, a fait le deuil de toutes relations. Elle quittera cette terre plus facilement sans attache. Mais une amitié improbable se dessine.

"Une sale Française" Romain Slocombe


Auteur: Romain Slocombe
Titre: Une sale Française
Editions du Seuil
Paru le 05 janvier 2024
272 pages

Synopsis...


Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, une femme est interrogée par un commissaire de police qui s’intéresse de près à son cas.

Alsacienne, Aline Beaucaire est employée d’hôtel, elle est tombée amoureuse d’un sergent pilote trop beau pour être honnête et l’a suivi en zone libre, franchissant de nuit la ligne de démarcation. Le couple rêve de rejoindre Alger, via Marseille – la ville de tous les
dangers. Bientôt, l’aventure tourne au drame.

Aline est-elle aussi innocente qu’elle espère le faire croire ? Et quel lourd secret a-t-elle à cacher ? Est-elle cette autre Aline au nom presque semblable, la « Panthère rouge » qui a activement collaboré avec la Gestapo ? Qui est vraiment cette « sale Française » ?


Mon avis...


Un roman à la présentation originale qui nous plonge en pleine occupation durant la seconde guerre mondiale. 

Deux femmes que les autorités confondes. Deux Alice aux noms et âges très proches. Toutes deux ont eu des liens avec les allemands mais leurs actes ne sont pas les mêmes. 

D'un côté des extraits du dossier d'enquête. D'échanges de lettres, de rapports qui font le point sur les investigations. 

De l'autre le mémorandum de l'autre Alice. Elle va y livrer son histoire. Son parcours hors du commun pour elle qui avait envie d'une autre vie. Ses amours, sa fuite, ses relations avec des personnes peu recommandables, mais aussi, ses déceptions et son arrestation. 

J'ai aimé suivre son parcours assez inhabituel. Découvrir cette période de l'histoire et plus particulièrement l'occupation. Les crimes dont des hommes et des femmes se rendaient coupables. Les réseaux de renseignement. Les fuites et les réseaux de passeurs. 

Une histoire inspirée de faits réels que j'ai trouvé très intéressante. J'ai bien saisi le gros des informations du dossier d'enquête mais j'ai été parfois perdue dans les détails et les noms. Le mémorandum est lui beaucoup plus fluide et plaisant à lire. 

Les deux étaient nécessaires car cela permet au lecteur de comprendre qu'il y a confusion. Qu'il s'agit de deux femmes différentes. De comprendre les difficultés d'investigations. 

Une lecture agréable. 

"Le photographe des disparus" Caroline Scott


Auteure: Caroline Scott
Titre: Le photographe des disparus
Editions l'Archipel
Paru le 22 février 2024
456 pages

Synopsis...


Au lendemain de la Première Guerre mondiale, Edie reçoit une photo de son mari, présumé tombé au front. Avec l'aide de son beau-frère Harry, un photographe, elle s'approche peu à peu d'une vérité qui pourrait bien bouleverser tout ce qu'elle imaginait... Ne vaudrait-il pas mieux en définitive laisser certaines questions sans réponses ? Une histoire d'amour et de deuil qui n'est pas sans rappeler les romans de Maggie O'Farrell. Un premier roman qui a reçu un excellent accueil outre-Manche.

Lancashire, 1921. Francis, le mari d'Emily, n'est jamais revenu de la Grande Guerre. Comme tant de soldats, il est porté disparu, présumé mort. Malgré ses recherches, la jeune femme ignore ce qui lui est arrivé. Aussi l'espoir renaît-il lorsqu'elle reçoit la photo d'un homme qui lui ressemble à s'y méprendre.
Harry, le frère de Francis, arpente depuis la fin du conflit les champs de bataille du Nord de la France et de la Flandre. Il photographie les tombes de ceux qui sont tombés au combat, aidant ainsi leurs proches à faire leur deuil. Mais lui n'a toujours pas réussi à trouver la sépulture de son frère.
Leur quête commune rapproche Emily et Harry, qui s'étaient éloignés au fil des années. Et tous deux se retrouvent animés de sentiments complexes, envers Francis, l'un envers l'autre...


Mon avis...


Ce roman historique inspiré de faits réels est sublime. 

Souvent terrible car on vit l'après première guerre mondiale mais aussi les souvenirs des tranchées.  

Il est très profond dans les sentiments. Fort dans ce qu'ils évoquent.

Il est poignant lorsque l'on voit ces personnes qui se donnent aux disparus et aux défunts pour leur offrir une tombe, pour retrouver leurs corps, ou leur construire un monument. Ca l'est aussi dans le fait que les familles demandent une photo d'un lieu si une tombe n'existe pas. 

Ce livre m'a fait me rendre compte à quel point cela devait être difficile pour ceux qui restent. A quel point certains pouvaient être détruits alors même qu'ils avaient survécus. Qu'ils ne parviennent plus à se sentir chez eux lorsqu'ils rentrent à la maison. 

Harry et Emily, deux personnages très attachants. Ils s'aiment d'un amour qu'ils s'interdisent en mémoire de Francis. Il est beau de voir l'espoir renaître d'une simple photo. En même temps que certains sentiments contraires naissent car ils ne savent pas si Francis sera encore celui qu'il était avant. 

Aux côtés de Harry, nous allons aussi revivre la guerre, son histoire et celle de ses frères. Du moment où ils se sont mobilisés. Des premiers instants encore emprunts de légèreté et de rire, aux moments dramatiques qui changent à jamais une personne. Jusqu'à la fin, lorsqu'un seul sur les trois rentre à la maison. 

On est pris par la plume de l'autrice. Profonde, prenante et pleine de sensibilité. Entre ses lignes, malgré les drames, on ressent énormément d'amour. On plonge dans ce décor d'après guerre avec l'impression de les voir tant les descriptions sont fines.

On a besoin de savoir, de comprendre ce qu'il est arrivé à Francis. D'aller avec Harry et Emily jusqu'au bout. Et d'apercevoir aussi quel sera leur avenir. 

C'est un superbe coup de coeur. 

"Et tu courberas la nuque" Liam McAllister


Auteur: Liam McAllister
Titre: Et tu courberas la nuque
Editions du 123
Paru le 1er février 2024
368 pages


Synopsis...


Une enquête palpitante dans les coulisses du Vatican où une ancienne secte cherche à renverser l'Église.

L'avenir radieux de Gillian Murphy, archiviste à la bibliothèque vaticane, vole en éclats lorsque son compagnon Lorenzo, journaliste d'investigation, est retrouvé assassiné dans les égouts de Rome. Gillian, en plein désarroi, découvre que la mort de Lorenzo est liée à un complot. Une société secrète opérant dans l'ombre a évolué en une redoutable secte criminelle, déterminée à éliminer tous ceux qui ne courbent pas la nuque devant elle. Ce cercle souhaite corrompre l'Église et renverser l'ordre établi. Gillian parviendra-t-elle à déjouer les plans démoniaques de cette organisation implacable ?

Vivez l'adrénaline aux côtés de Gillian pour savoir qui tire véritablement les ficelles de cette toile sinistre.

Mon avis...


Une lecture qui aura été pour moi en demi-teinte. 

L'intrigue est bien ficelée. J'ai aimé les divers rebondissements et la fin... absolument parfaite car les dernières lignes m'ont laissée koi.

L'aspect historique, les liens avec les rois et le Vatican, m'a lui quelque peu perdue. J'ai trouvé tout cela assez complexe et les explications fournies manquaient pour moi de netteté. 

De nombreux meurtres parsèment le récit. La tension est bien présente car on a  peur de la suite. Pour Gillian et pour Josua. Mais voilà, un peu trop de longueurs dans certaines explications (sans doute parce que je ne les comprenais pas toujours très bien) ont faits que le rythme était un peu cassé. 

J'ai aimé les personnages. L'attachement que l'on ressent pour certains alors que pour d'autre, c'est de la crainte ou de la haine. 

J'ai aimé cette ambiance de société secrète. A quel point elle est comme une pieuvre aux nombreuses tentacules. Sa puissance est grande, redoutable et il ne vaut mieux pas aller contre elle. 

Le gros point noir aura été pour moi cet aspect historique trop complexe. Mais je suis certaine que bien d'autres lecteurs se laisseront séduire car seront plus à même de bien en saisir les différents aspects. 

Une lecture qui n'était donc malheureusement pas idéale pour moi. 


Top des articles les plus consultés ces 7 derniers jours