Accéder au contenu principal

"Les naufragés du navire de pierre" Laurent Fréour


Auteur : Laurent Fréour
Titre : Les naufragés du navire de pierre
Incartade(s) éditions 
Paru le 11 septembre 2018
376 pages
Genre : Policier


Synopsis…

En début d'après-midi, il se recroquevilla sur son navire de pierre. La petite boîte en fer d'Arthur serrée contre lui, il s'endormit. Doux souvenirs d'enfant. Il faisait la sieste sur la plage de Pointe-Noire. Puis, Malabar aboya. Le Chauffe Caillou sursauta et se redressa. Quelques mètres plus loin, penché au-dessus de l'Erdre, le chien tenait dans sa gueule un morceau d'étoffe. Il s'approcha et aperçut, coincée entre deux bateaux, une masse inerte. Un visage boursouflé dépassait de l'eau. Avec difficulté, il s'agenouilla. Deux yeux vitreux le fixaient. Brutalement, lui revint en mémoire son premier mort. Dans la rivière qui bordait la route de Conkouati au Congo, il avait déjà croisé pareil regard. Raz de marée, tempête intérieure. Raphaël perdit connaissance. Que s'est-il passé sur les bords de l'Erdre ? De retour en métropole, le capitaine Jean-Pierre Vidal enquête.

Mon avis…

Ce livre est de ceux qui, durant la lecture, vont chambouler le lecteur. Vont nous faire avancer sur une piste pour ensuite instiguer le doute en nous. Avec des personnages que l’on trouve touchants et auxquels il est facile de s’attacher, on a peur d’apprendre qu’ils auraient pu commettre l’irréparable dans une intrigue bien ficelée.

Au fil du texte, on a l’occasion de suivre l’évolution de l’enquête à travers plusieurs personnages clés. Raphaël, le Chauffe Caillou, que les déboires de la vie ont un peu perdu. Il passe ses jours sur un rocher à observer le monde qui l’entoure, à repartir dans ses souvenirs du Congo. Un personnage cabossé, un peu étrange, mais qui n’en reste pas moins très attachant.

Jean-Pierre Vidal, le flic qui, pour la sauve garde de sa famille, a choisi de ne plus être un homme de terrain. Pourtant, la découverte d’un cadavre et la disparition d’un sans-abri, vont le pousser à reprendre pleinement part aux investigations de terrain. Il se rendra vite compte que cette partie du métier lui a terriblement manquée et en même temps, prendra peur de retomber dans les ombres du passé. Une enquête qu’il mènera pourtant avec efficacité mais aussi avec une belle psychologie, très humain.

Outre ces deux acteurs principaux, le texte est entrecoupé de passages concernant une certaine Mai-Lan. Des extraits qui peuvent paraître anodins mais qui ont une réelle importance dans la solution de l’enquête.

Une enquête qui nous fera voyager de Nantes jusqu’au sud de la France. Une affaire dont les prémices remontent à de nombreuses années et avec de nombreux coupables potentiels. J’ai beaucoup aimé la manière dont les investigations sont menées, que l’auteur nous emporte sur une piste pour ensuite nous faire douter. Un doute qui d’ailleurs dérange vu l’empathie développée pour ses personnages.

Une lecture qui m’a fait passer un très agréable moment.



Ma note : 💗💗💗💗



Un grand merci aux éditions Incartade(s)

Commentaires

Top des articles les plus consultés ces 7 derniers jours

"Même si on se quitte" Babsy Bisiaux

Auteur : Babsy Bisiaux Titre : Même si on se quitte Incartade(s) éditions Paru le 3 octobre 2018 305 pages Genres : Thriller, Romance Pour l’acquérir c’est ICI

Synopsis…
Dans un petit village du Loiret, Lara doit dorénavant s’acquitter seule des dettes de la clinique vétérinaire depuis que son époux, vétérinaire et joueur de poker, a subitement disparu quelques jours avant Noël. Raphaël, son ami d’enfance, commandant de gendarmerie, veille amoureusement sur elle. Une nuit, après une intervention difficile sur une jument, elle sauve de la noyade Dimka Chernikoff, le célèbre et séduisant entraîneur russe du PSG. Cette rencontre marquera le début d’une nouvelle vie pour cette femme pleine de surprises, mais les fantômes du passé resurgiront vite de ce voyage entre la France et la Russie. Chacun d’entre nous cache des secrets plus ou moins avouables qui rongent pernicieusement nos âmes. Lara, Raphaël et Dimka n’échappent pas à la règle.
Mon avis…
Un roman qui navigue entre romance et thriller pour …

"Mauvais genre" Isabelle Villain

Auteur : Isabelle Villain Titre : Mauvais Genre Editions Taurnada Paru le 15 novembre 2018 252 pages Genres : Policier, Thriller Pour l'acquérir c'est ICI

Synopsis…
Hugo Nicollini est un garçon différent des autres gamins de son âge. Un père brutal. Une maman protectrice. Un soir, il est témoin d'une dispute entre ses parents. Une de plus. Une de trop. Cette fois-ci, sa mère succombera sous la violence des coups.
Vingt-trois ans plus tard, l'équipe du commandant Rebecca de Lost enquête sur la mort d'une jeune femme, sauvagement poignardée dans son appartement. Pas d'effraction. Pas de vol. Pas de traces de défense. L'entourage de la victime est passé au crible, et l'histoire du petit Hugo va refaire surface bien malgré lui.
Mon avis…
C’est avec grand plaisir que j’ai découvert la plume de l’auteure. Je regrette d’ailleurs de ne pas l’avoir fait avant car cet ouvrage est vraiment très bon. Difficile d’ailleurs de vous en parler sans vous le spoiler.
Dès les premièr…

"Ombres" Collectif

Auteurs : beaucoup 19 ! Titre : Ombres Editions Les Ombres d’Elyranthe Paru le 1er septembre 2018 230 pages Genres : SFFF Pour l’acquérir c’est ICI
Synopsis…

Dix-neuf texte, dix-neuf personnalités. Dix-neuf voies issues de la nouvelle génération d'auteurs SFFF (Science-Fiction, Fantastique, Fantasy) qui se font le reflet de l'âme humaine. Chaque histoire révèle une facette de ce qui se tapit en chacun de nous, de beau, de terrible, de sordide ou simplement de banal. Oserez-vous affronter votre alter ego ? Laissez tomber les artifices et plongez votre regard dans ce miroir tendu.
Qu'y verrez-vous ?
Qui verrez-vous ?

***
Vous croiserez au fil des pages un vieux ronchon à qui on ne la fait pas, un garagiste qui a du mal à lire l'heure, des monstres bien familiers, un livre à ne pas mettre entre toutes les mains et vous apprendrez même pourquoi il faut toujours payer ses dettes. TOU-JOURS !

Mon avis… Une lecture idéale pour démarrer l’automne. Période où les ombres envahissent de plus en…